χ

La fin de la contrebande génère des recettes douanières record en 2021

La fermeture des points de passage de Sebta et Melilla et le resserrement de vis à Guergarat ont permis de générer 4 MMDH de recettes douanières supplémentaires en 2021, révèle Nabyl Lahdar. Le directeur général de l'Administration des douanes annonce des recettes douanières record en 2021, dépassant le niveau de 2019.

La fin de la contrebande génère des recettes douanières record en 2021

Le 16 décembre 2021 à 20h54

Modifié 17 décembre 2021 à 16h34

La fermeture des points de passage de Sebta et Melilla et le resserrement de vis à Guergarat ont permis de générer 4 MMDH de recettes douanières supplémentaires en 2021, révèle Nabyl Lahdar. Le directeur général de l'Administration des douanes annonce des recettes douanières record en 2021, dépassant le niveau de 2019.

"Pratiquement 4 milliards de dirhams (MMDH) de recettes supplémentaires proviennent de l'assèchement de la contrebande. C'est quelque chose de relativement important", a déclaré Nabyl Lakhdar, directeur général de l'Administration des douanes et des impôts indirects (ADII), lors de la réunion du Conseil national de l'entreprise (CNE) tenue ce jeudi 16 décembre en présence de Nadia Fettah Alaoui, ministre de l'Économie et des finances, et de plusieurs directeurs des finances.

Nabyl Lakhdar ajoute que "les recettes douanières prévues en 2021 ont augmenté de manière spectaculaire".

"Nous aurons une année record, bien meilleure que 2019", souligne-t-il, sans toutefois fournir de chiffres précis sur les recettes globales.

Selon le dernier bilan de la Trésorerie générale du Royaume (TGR), les recettes douanières nettes (droits de douane, TVA à l’importation et TIC sur les produits énergétiques) à fin novembre ont augmenté de 24,1% : +26,4% pour les droits de douane ; +24,4% pour la TVA à l'importation ; +22% pour la TIC sur les produits énergétiques.

Les droits de douane se sont élevés à 10,5 milliards de dirhams à fin novembre 2021, contre 8,3 MMDH à fin novembre 2020.

Les recettes nettes provenant de la TVA à l’importation se sont établies à 37,8 MMDH à fin novembre 2021, contre 30,4 MMDH pour les premiers mois de 2021.

Les recettes nettes de la TIC sur les produits énergétiques ont atteint 15,1 MMDH, contre 12,4 MMDH un an plus tôt.

Fin de la contrebande au nord : création d’entreprises et de quelques milliers d’emplois

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CTM : Communiqué AGOA du 8 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.