χ

We4She lance la campagne « Moussawat » pour l’équité des genres dans le monde du travail

L’association We4She a préparé une campagne de sensibilisation afin d’interpeller l’opinion publique sur les stéréotypes de genre dans le monde du travail.

We4She lance la campagne « Moussawat » pour l’équité des genres dans le monde du travail

Le 4 mars 2022 à 15h21

Modifié 4 mars 2022 à 17h07

L’association We4She a préparé une campagne de sensibilisation afin d’interpeller l’opinion publique sur les stéréotypes de genre dans le monde du travail.

Cette campagne de sensibilisation, baptisée « Moussawat » (« égalité » en français) est déployée à travers trois capsules vidéo portées par la commission « Eveil des consciences » de l’association We4She, qui regroupe 70 femmes dirigeantes œuvrant pour améliorer la représentation des femmes dans le milieu de l’entreprise.

Cette commission ambitionne de mener différentes actions de sensibilisation. La campagne « Moussawat » en est la première concrétisation.

Ces capsules seront diffusées à grande échelle à partir du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes. Elles ont été réalisées par Hicham Lasri avec la participation de trois acteurs marocains : Nada El Harif, Driss Laraki et Anouar Akerrmann.

Ces capsules mettent en exergue les différents clichés et problèmes auxquels se heurtent les femmes en entreprise. Ces croyances, ancrées dans l’inconscient collectif, agissent comme des freins qui impactent l’intégration des femmes dans le monde professionnel et influencent leurs choix de carrière, leur évolution professionnelle et plus généralement, leur participation à la vie économique.

Un appel à la vigilance

« Nous avons essayé de mettre le doigt sur les problématiques liées aux stéréotypes et préjugés présents dans notre société afin d’éveiller plus largement les consciences sur la nécessité d’avoir davantage de femmes dans le paysage économique marocain », explique Laila Slassi, membre de la commission « Eveil des consciences », jointe par Médias24.

« Les préjugés et stéréotypes sont des problèmes majeurs. Les messages qui en contiennent peuvent être véhiculés aussi bien par des hommes que par des femmes », précise-t-elle.

Ces trois capsules sont donc un appel à agir en faveur de l’équité entre les femmes et les hommes dans le milieu professionnel, afin d’amorcer et de conduire le changement pour une meilleure participation des femmes dans le paysage économique et une société plus inclusive.

Ces capsules sont également un « appel à la vigilance », affirme Laila Slassi. « Il faut être de plus en plus vigilant face à ces préjugés et ne plus laisser passer ce genre de choses. »

Eveiller les consciences avec humour et pédagogie

S’appuyant sur un dispositif d’écoute de situations réelles évoquées par des femmes marocaines, cette campagne de sensibilisation met en scène, avec humour et pédagogie, des situations professionnelles quotidiennes véhiculant inconsciemment des préjugés, à travers cette série de trois capsules vidéo en lien avec trois axes : les préjugés liés à la maternité ; les préjugés liés aux compétences et à la performance ; le « plafond de verre » et le syndrome de l’imposteur.

Parmi les raisons de la faible participation des femmes au tissu économique marocain, Laila Slassi cite « le frein culturel, auquel cette campagne tente de remédier, et le syndrome de l’imposteur qui pousse les femmes à être plus réticentes face au monde professionnel ».

Au niveau des infrastructures, Laila Slassi explique que « la sécurité dans les transports et l’absence de crèche en entreprise sont également des facteurs liés à cette faible participation ».

« Ne pas avoir peur, c’est très important. La peur et le manque de confiance nous paralysent souvent et ne nous laissent pas déployer nos qualités. Il faut identifier cette peur, l’apprivoiser et travailler sur nous-mêmes. Les femmes actives sont souvent brillantes mais elles sont aussi, elles-mêmes, leur principal frein. Il faut que l’on devienne conscientes que l’on peut relever de gros défis », poursuit Laila Slassi.

Dans le cadre de cette campagne, une motion design pédagogique sera éventuellement réalisée et partagée pour présenter les chiffres disponibles concernant la faible participation économique des femmes marocaines. « En 2021, seulement 21% des femmes étaient actives dans notre pays. Cela signifie que près de 80% des femmes n’accèdent pas au monde du travail », ajoute Laila Slassi.

« Le fait de prendre conscience des biais de genre en entreprise est l’un des prérequis pour améliorer la représentativité des femmes dans le monde économique. Nous considérons que ces capsules sont un levier majeur pour travailler sur les conditionnements et les croyances limitantes et faire évoluer les mentalités sur la question du genre. C’est évidemment un travail de fond et un processus de longue haleine qui nous tient à cœur », indique de son côté Lamia Merzouky, présidente de l’association We4She, jointe par Médias24.

Sensibiliser les entreprises

Après cette campagne, qui sera également diffusée au sein même des entreprises, l’association souhaite se recentrer sur ces dernières pour élaborer des guides de sensibilisation.

Par ailleurs, des actions ont été mises en place pour éveiller les consciences au sein des entreprises à travers « une charte de la diversité du genre ». Celle-ci a déjà été signée par une quarantaine d’entreprises, notamment HPS, Managem, Saham Assurance, Maroclear, Casablanca Finance City, Wafacash, Intelcia et Pharma 5.

Il s’agit d’un outil afin de mobiliser les chefs d’entreprise à travers leur engagement volontaire sur la diversité. Il a été élaboré dans le cadre de l’Africa CEO Forum, qui compte quatre axes : mixité dans le recrutement ; équité de rémunération ; mixité du management et du comité exécutif ; mixité du conseil d’administration.

We4She, pour une égalité des genres au sein des entreprises

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communication financière d’Aluminium du Maroc au 31/12/2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.