Opel Mokka, un éclair au café

La seconde génération du Mokka vient dédoubler l’offre d’Opel dans le segment très concurrentiel des petits SUV. Pour s’y faire une place, le Crossover au Blitz peut compter sur son style audacieux et son équipement complet.

Opel Mokka, un éclair au café

Le 21 février 2022 à 15h44

Modifié 12 avril 2022 à 11h43

La seconde génération du Mokka vient dédoubler l’offre d’Opel dans le segment très concurrentiel des petits SUV. Pour s’y faire une place, le Crossover au Blitz peut compter sur son style audacieux et son équipement complet.

Dans le segment des petits SUV, l’offre n’en finit pas de s’étoffer. Chez Opel, elle en arrive même à se dédoubler : à côté du Crossland, au succès commercial enviable, voici venir la seconde génération du Mokka, Crossover urbain aux dimensions proches, mais au positionnement différent. Les rôles sont en effet bien répartis entre les deux compères : alors que le Crossland revendique une vocation familiale, le nouveau venu, plus court de 6 cm (à 4,15 m de long), parle davantage le langage de la séduction.

Le nouveau style Opel

Justement, le Mokka a la charge d’inaugurer le nouveau style de la marque, plus extraverti et plus dynamique que par le passé. Le menu comprend un capot horizontal, des lignes tendues, des volumes musclés et une poupe trapue. Point d’orgue de cette livrée : la face avant baptisée "Vizor", composée d’une calandre fermée en plastique noir brillant, intégrant des optiques minimalistes à LEDs.

L’esprit baroudeur des villes est bien entendu de la partie, via une garde au sol surélevée et des protections de carrosserie en plastique brut. Ajoutez-y un toit et un capot à teinte noire (optionnels) et des détails soulignés de chrome ou de rouge, et vous obtenez un look audacieux, qui s’adresse clairement à une clientèle plus jeune et plus féminine.

Dans l’habitacle, l’ambiance est moins démonstrative. À moins d’opter pour les finitions supérieures et leurs inserts décoratifs teints de rouge, la présentation reste assez austère. Le poste de conduite façon cockpit y apporte toutefois une dose d’originalité.

Baptisé "Pure Panel", il aligne un tableau de bord numérique et une écran tactile de 7 pouces, qui passent dès la 2e finition aux diagonales respectives de 12,5 et 10 pouces. Les designers ont eu la sage idée de conserver des commandes physiques pour les fonctions essentielles, notamment la climatisation et les aides à la conduite, mais ont quand même supprimé le levier de vitesse sur les version à boîte automatique, remplacé par un petit maneton.

Un équipement généreux

On l’a dit, le Mokka n’a pas pour objet de transporter des familles. Corollaire de sa compacité et de sa silhouette élancée, l’habitabilité n’est pas son points fort. Il y a cependant assez de place pour 4 adultes, et le coffre affiche un volume de 350 litres, dans la moyenne basse de la catégorie.

En revanche, le petit SUV à l’éclair se rattrape largement sur le terrain des équipements. Rares à ce niveau de gamme, des dispositifs comme le frein de parking électrique, le freinage automatique d’urgence, l’aide au maintien dans la voie et la lecture des panneaux de signalisation sont livrés dès la finition d’entrée de gamme "Edition". Les versions "GS Line" et "GS Line Plus" complètent cet ordinaire avec une liste de raffinements, dont la climatisation automatique, la sellerie mixte cuir-tissu, l’accès et le démarrage mains libres, le régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte d’angle mort, ou encore les caméras à vision 360°.

Du Diesel, et de l’essence aussi

Partageant sa base technique avec les DS 3 Crossback et Peugeot 2008, ses cousins au sein du groupe Stellantis, le Mokka leur emprunte également ses motorisations. La gamme marocaine intègre ainsi l’incontournable 1.5 l Diesel, ici dans sa version de 110 ch, associé à une boîte manuelle à 6 rapports et destiné à représenter l’essentiel des ventes. Les inconditionnels de l’automatisme devront se tourner vers le 1.2 l turbo essence de 130 ch qui a l’exclusivité de la transmission automatique à 8 rapports.

Affiché dans une grille tarifaire variant de 225.000 à 269.000 DH, le nouvel Opel Mokka se place dans la moyenne haute parmi les marques généralistes. Un positionnement qui se justifie par son équipement généreux, mais aussi par son physique de petit séducteur.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Attijari REIM :Publication de la valeur liquidative exceptionnelle de l’ OPCI CMR MF STONE SPI-RFA au titre de l'arrêté du 30.11.2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.