Quitter le Maroc vers l’étranger: voici ce que l’on sait

Selon nos informations, pour voyager à l'étranger, les passagers doivent absolument disposer du pass vaccinal ou d'un certificat sanitaire les exemptant de la vaccination. Ce document annule l'autorisation de déplacement délivrée par les autorités locales compétentes.

Quitter le Maroc vers l’étranger: voici ce que l’on sait

Le 27 octobre 2021 à 14h05

Modifié 27 octobre 2021 à 17h04

Selon nos informations, pour voyager à l'étranger, les passagers doivent absolument disposer du pass vaccinal ou d'un certificat sanitaire les exemptant de la vaccination. Ce document annule l'autorisation de déplacement délivrée par les autorités locales compétentes.

Suite aux nombreuses questions que nous continuons de recevoir de nos lecteurs, au sujet des voyages à l’étranger à partir du Maroc, notamment vers les pays de la liste B, Médias24 a cherché à éclaircir ce point.

Selon des sources informées, « comme l’indique le dernier communiqué du gouvernement relatif à l’obligation du pass vaccinal, pour quitter le Maroc vers l’étranger, les passagers doivent disposer de ce document, qui remplace les autorisations de déplacement délivrées par les autorités compétentes. Cela signifie que pour quitter le Maroc vers l’étranger, les voyageurs doivent seulement présenter le pass vaccinal ».

En effet, dans le communiqué du gouvernement, qui date du 18 octobre dernier, il est précisé que « dans le cadre du renforcement du développement positif que connaît la campagne nationale de vaccination, tout en prenant en considération la baisse progressive du nombre d’infections par le coronavirus, grâce aux mesures prises par les autorités publiques et conformément aux recommandations du comité scientifique et technique, le gouvernement a décidé d’adopter, à partir du jeudi 21 octobre, une nouvelle approche préventive, basée sur le pass vaccinal, en tant que document agréé par les autorités sanitaires et ce, à travers une série de mesures”.

« Ces mesures concernent l’autorisation des personnes à se déplacer entre les préfectures et les provinces, à travers les moyens de transport privés ou publics, à condition de présenter exclusivement le ‘pass vaccinal’, l’adoption de ce ‘pass’ comme document de voyage à l’étranger et l’annulation de l’autorisation de déplacement délivrée par les autorités locales compétentes ».

Le ministère de la Santé a, ensuite, expliqué que les personnes ayant des allergies aux composants du vaccin seront exemptées de la vaccination, et disposeront d’une attestation de contre-indication à celle-ci. 

Sur son portail, l’Office national des aéroports (ONDA) a également précisé que pour accéder à l’aéroport et pour voyager à l’étranger ou à l’intérieur du Royaume, les passagers marocains doivent disposer d’un pass vaccinal ou de l’autorisation sanitaire, les exemptant de la vaccination. Les MRE  et les touristes de passage au Maroc peuvent, pour leur part, retourner chez eux, sans pass vaccinal, à condition de se conformer aux exigences des pays de destination.

Voici le fac-similé du communiqué du gouvernement, diffusé par l’agence MAP le 18 octobre:

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOCIETE MAGHREBINE DE MONETIQUE : Note d’information relative à l’offre publique d’achat obligatoire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.