Marché des changes : une grande partie de l’excédent de devises absorbée, le Dirham en hausse

M.Ett | Le 7/10/2021 à 16:52
La banque centrale a absorbé une grande partie de l’excédent des devises sur le marché local. La monnaie nationale reste en hausse face aux devises étrangères. Voici les explications d’un directeur dans une salle de marché.

Bank Al-Maghrib a racheté 759 millions de dollars de devises aux banques marocaines, pendant la période allant du 20 septembre au 5 octobre 2021.

A rappeler que la Banque centrale avait annoncé, dans un communiqué, qu’elle opérerait des adjudications d’achat de devises afin d’absorber les excédents actuels et d’assurer ainsi le bon fonctionnement de ce marché.

A noter que la position de change des banques locales dépassait les 7 milliards de DH juste avant le commencement de cette opération de rachat. La position de change des banques a reculé au cours de ces dernières semaines tout en demeurant excédentaire. Au 5 octobre, elle se situait à 3,47 milliards de DH, d’après les données partagée par BAM.

Entre le 23 et le 29 septembre 2021, le dirham s’est apprécié de 0,26% face à l’euro et s’est déprécié de 0,42% vis-à-vis du dollar américain, selon les derniers indicateurs hebdomadaires de la banque centrale. Mais la monnaie nationale suit toujours un trend haussier face aux devises étrangères.

Sollicité par LeBoursier, un directeur dans une salle de marché de la place, indique que « la situation n’a pas énormément changé depuis que la banque centrale a commencé le rachat des devises. Le dirham continue de traiter au niveau bas de la bande de fluctuation ».

Et de continuer : « C’est-à-dire, la monnaie nationale est toujours élevée par rapport aux autres devises, malgré l’intervention de Bank Al-Maghrib. Il y a eu quand même une absorption des liquidités qui existaient sur le marché. On est passé d’une position de change des banques qui avoisinait les 9 milliards de DH à une position de 3 milliards de DH ».

« Donc, l’objectif de l’absorption des devises a été réalisé. Maintenant, le niveau du dirham ne bouge pas beaucoup. Son évolution est toujours expliquée par la parité EUR/USD », ajoute-t-il.

Malgré les opérations d’absorption des excédents, le dirham n’a pas beaucoup bougé. Il reste situé à son plus haut. Cela s’explique par le fait qu’ « il faut un de plus de temps et plus d’opérations de change pour que le dirham se déprécie un peu. Ce qui fait évoluer le dirham aujourd’hui, c’est la parité EUR/USD. En termes de liquidité sur le marché marocain, le dirham est toujours en bas de bande. C’est-à-dire, à une parité EUR/USD fixe, on va avoir un EUR/MAD USD/MAD fixes, parce que le dirham n’a pas où bouger. Il se situe déjà à l’extrémité de la bande de fluctuation. Il est maintenu par l’extrémité basse de la bande », explique notre interlocuteur.

« Le 1er facteur qui pourrait le faire bouger c’est l’évolution de l’euro/dollar. Cette parité continue d’évoluer. Elle a un peu baissé la semaine dernière suite à de bons indicateurs américains. Maintenant, l’évolution du dirham va dépendre aussi des opérations qui vont arriver dans les prochaines semaines et les prochains mois. S’il y a beaucoup de flux à l’import, on peut s’attendre à une correction du dirham, c’est-à-dire, une éventuelle baisse », poursuit-il.

>> Lire aussi : Voici les raisons pour lesquelles BAM rachète les devises aux banque

lire aussi
  • | Le 22/7/2022 à 15:25

    Le dirham s’apprécie face au dollar

    Ce vendredi 22 juillet, la seconde cotation centrale USD/MAD de la journée, telle que publiée par Bank Al-Maghrib (BAM), fait ressortir la bande de fluctuation […]
  • | Le 4/1/2022 à 18:41

    Flexibilisation du dirham : 4 ans après, le bilan est positif

    Sollicité par LeBouriser, un directeur d’une salle des marchés de la place trouve que le bilan de la flexibilisation du dirham est positif. Voici ses principales observations.
  • | Le 7/12/2021 à 17:20

    Marché des changes : voici comment évolue le dirham en cette fin d’année

    La monnaie nationale affiche une hausse face à l’euro et une baisse par rapport au dollar, depuis un mois. Voici les détails de ces évolutions et les explications données par Omar Bakkou, économiste et spécialiste en politique de change.
  • | Le 13/9/2021 à 19:48

    Quasi-stabilisation du dirham et renforcement de la position de change des banques

    Omar Bakkou, économiste et spécialiste en politique de change, explique la quasi-stabilisation du dirham face à l’euro et au dollar au 8 septembre et le renforcment de la position de change des banques.
  • | Le 6/8/2021 à 8:58

    Le dirham continue de se déprécier face au dollar

    Ce vendredi 6 août, vers 8h30, la première cotation centrale USD/MAD de la journée, telle que publiée par Bank Al-Maghrib (BAM), fait ressortir la bande […]
  • | Le 5/8/2021 à 12:29

    Le dirham continue de baisser face au dollar

    La deuxième cotation centrale USD/MAD, telle que publiée par Bank Al-Maghrib, à 11h50, fait ressortir la bande de fluctuation suivante : Le dirham continue de reculer […]