Les Mardis du PCNS: débat autour des défis de la généralisation de la couverture médicale

Le Policy center for the New South a consacré sa session hebdomadaire des "Mardis du PCNS", du 18 mai, à la discussion des "fondements et des défis de la mise en œuvre de la couverture médicale au Maroc".

Les Mardis du PCNS: débat autour des défis de la généralisation de la couverture médicale

Le 20 mai 2021 à 16h05

Modifié 20 mai 2021 à 16h23

Le Policy center for the New South a consacré sa session hebdomadaire des "Mardis du PCNS", du 18 mai, à la discussion des "fondements et des défis de la mise en œuvre de la couverture médicale au Maroc".

Au début de la rencontre, l’invité de la session, Najib Guédira, expert international sur les questions sociales et ancien directeur de l’Agence de développement social, qui est également ancien professeur à l’université Mohammed V de Rabat, a dressé un tableau général de la situation de l’assurance maladie au Maroc, indiquant au passage les progrès enregistrés dans ce domaine, depuis la mise en œuvre de la loi portant obligation de la couverture médicale en 2002.

Najib Guédira a poursuivi en expliquant que le projet de couverture sociale universelle qui inclut l’assurance maladie comme élément de base est devenu une priorité politique pour les gouvernements actuel et futurs.

D’autre part, l’expert international sur les questions sociales a souligné que le projet de généralisation de la couverture sociale pose de nombreux défis: le financement considérable qu’impose la fourniture des services de ce chantier de réformes, le défi institutionnel, le problème de la mise en œuvre de ces initiatives, l’absence d’intelligence et la prédominance des intérêts corporatistes et individuels au détriment de l’intérêt général…

Dans le même sens, Najib Guédira a rappelé que la réforme de l’assurance maladie doit porter sur deux niveaux: renforcement de ce qui a été réalisé et transition vers la généralisation du service à l’ensemble des citoyens d’une part, mise en œuvre d’un partenariat entre le secteur privé et le secteur public, en insistant sur la responsabilisation du secteur privé et la résorption par les deux secteurs du déficit en ressources humaines, d’autre part.

Revenant sur l’aspect institutionnel, l’invité de la rencontre a évoqué la nécessité de créer un mécanisme de suivi des étapes de la mise en œuvre de la couverture médicale au Maroc et d’évaluation du niveau de réalisation des objectifs escomptés.

En conclusion, Najib Guédira a présenté un certain nombre de recommandations, notamment la nécessité de fournir la couverture médicale universelle à l’ensemble des citoyens, en insistant sur le fait de ne pas exiger de frais en contrepartie du bénéfice des services médicaux nécessaires. L’Etat doit également déployer des efforts suffisants pour renforcer le secteur de la santé, notamment en augmentant le budget général, et enfin garantir l’accès aux services de santé dans toutes les régions.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – Communiqué des résultats au 30 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.