Clémentine: des travailleurs marocains pour sauver la saison en Corse

Un pont aérien entre le Maroc et Bastia (Corse) pour sauver la récolte des clémentines. Les saisonniers marocains sont très demandés: plus de 900 travailleurs sont concernés.

Clémentine: des travailleurs marocains pour sauver la saison en Corse

Le 12 octobre 2020 à 9h20

Modifié 11 avril 2021 à 2h48

Un pont aérien entre le Maroc et Bastia (Corse) pour sauver la récolte des clémentines. Les saisonniers marocains sont très demandés: plus de 900 travailleurs sont concernés.

Un protocole permettant l’acheminement en Corse par voie aérienne a été validé le 23 septembre par le Centre interministériel de crise (CIC). Les producteurs ont même accepté de prendre à leur charge les frais de location d’avions à la compagnie Transavia pour l’acheminement des travailleurs marocains en Corse.

Les producteurs locaux ont souffert d’une récolte 2019 médiocre en quantité et les conditions de circulation drastiques, dues à la pandémie du Covid-19, imposées par le Maroc menacent la cuvée 2020, expliquent les médias français.

Il est à noter que la Corse produit de 20.000 à 30.000 tonnes de clémentines pas an, emploie 600 personnes et génère plus de 50 millions d’euros par an.

Les 902 travailleurs marocains devront bénéficier de contrats de trois ou quatre mois

L’arrivée des saisonniers marocains se fers en cinq opérations successives du 9 au 28 octobre, selon un protocole très stricte. « Des prélèvements seront effectués au Maroc avant le départ des travailleurs, puis sept jours après leur arrivée et de nouveau avant le départ, avec des contrôles renforcés sur leurs conditions de vie et de travail », ajoute la même source.

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA:Indicateurs Financiers T2 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.