Invoyls : le résultat net en baisse de 42% à cause de la non-récurrence d’un produit financier

| Le 6/10/2020 à 17:45

Involys vient de diffuser ses résultats semestriels suite à la tenue du conseil d’administration de la société, le 28 septembre 2020.

Le chiffre d’affaires ressort en baisse d’à peu près 4% à 19 millions de DH contre 19,8 millions de DH une année auparavant.

Selon la communication financière de la société, la régression du chiffre d’affaires s’explique par les reports d’exécution de certains projets du fait des effets du confinement sanitaire. Cette baisse a été compensée par une augmentation de la R&D (+21%) liée à l’accélération de la production logicielle. La société indique également qu’ « une nouvelle convention signée avec le gouvernement gabonais a permis d’atténuer les contrecoups du ralentissement du marché domestique ».

Pour leur part, les charges d’exploitation ont baissé de 3% en se situant à 20,5 millions de DH dont 4 millions de DH de dotations d’exploitation et 12,1 millions de DH pour la masse salariale qui a diminué de 4,4%.

Tenant compte de ces évolutions, le résultat d’exploitation s’est situé à 2,7 millions de DH contre 0,8 millions de DH, soit une hausse de 237%. L’excédent brut d’exploitation, quant à lui, s’est situé à 6,7 millions de DH, contre 4,6 MDH, en hausse de 45%.

Malgré l’amélioration de la performance opérationnelle, le résultat net a baissé de 42% pour se situer à 1,1 millions de DH contre 1,9 millions de DH une année auparavant. Cette régression s’explique par la non récurrence du produit financier lié à la convention de rééchelonnement de la créance gabonaise, signée en 2019.

La société s’attend à une baisse significative des résultats au 31 décembre 2020 à cause de la poursuite du ralentissement de l’exécution des projets à cause des conséquences de la crise sanitaire et la non récurrence de certains produits financiers par rapport à 2019.
 

lire aussi
  • | Le 28/9/2022 à 15:52

    Marsa Maroc : hausse de 49% du RNPG à fin juin

    Le groupe a bénéficié d’une hausse du trafic global traité de 9% à fin juin 2022. Le trafic des conteneurs en transbordement a fortement progressé de 42% par rapport à la même période en 2021. Le résultat d’exploitation progresse de 44% à 689 MDH.
  • | Le 27/9/2022 à 13:58

    AFMA : le RNPG consolidé progresse de 9% à fin juin

    Le chiffre d’affaires consolidé du groupe progresse de 15% à fin juin 2022 et atteint 134,5 MDH. Le résultat d’exploitation courant sur la période a […]
  • | Le 23/9/2022 à 12:59

    AtlantaSanad : hausse de 4,2% du résultat net consolidé au 1er semestre 2022

    Les résultats consolidés de la compagnie d’assurance AtlantaSanad ont connu une évolution favorable au premier semestre 2022. Le résultat net consolidé affiche une hausse de 4,2% pour s’établir à 229 MDH.
  • | Le 23/9/2022 à 8:42

    Auto Hall : baisse de 57% du résultat net consolidé à fin juin

    Le chiffre d’affaires consolidé atteint 2 464 MDH, en baisse de 12,7% par rapport à la même période l’an dernier. Cela intervient dans un contexte national morose où les ventes de véhicules ont reculé de plus de 8% à fin août 2022.
  • | Le 22/9/2022 à 8:39

    Microdata : résultat net en hausse de 15% au premier semestre

    Le groupe a connu une belle croissance du fait de la reprise commerciale à fin juin. La hausse de la marge brute au premier semestre a également poussé à la hausse le résultat d’exploitation.
  • | Le 14/9/2022 à 11:09

    Les actionnaires de Twitter votent sans surprise en faveur du projet de rachat d’Elon Musk

    Les actionnaires de Twitter ont approuvé, mardi 13 septembre, l’accord de rachat de la plateforme par Elon Musk pour 44 milliards de dollars, un engagement auquel le multimilliardaire a mis fin unilatéralement, accusant l’entreprise de lui avoir menti.