Retraits d’argent et paiements par cartes en baisse depuis le début de la crise

L'activité monétique subit l'effet de la crise du Covid-19. Les retraits d’espèces sur les GAB et les paiements auprès des commerçants sont impactés par l'arrêt du tourisme et le confinement. Par contre, le e-commerce intérieur est en hausse.

Retraits d’argent et paiements par cartes en baisse depuis le début de la crise

Le 27 avril 2020 à 12h44

Modifié 10 avril 2021 à 22h32

L'activité monétique subit l'effet de la crise du Covid-19. Les retraits d’espèces sur les GAB et les paiements auprès des commerçants sont impactés par l'arrêt du tourisme et le confinement. Par contre, le e-commerce intérieur est en hausse.

Contacté par Médias24, le Centre marocain interbancaire confirme cette tendance à la baisse. « Il y a eu une baisse importante depuis le début de la crise, elle concerne surtout les cartes internationales dont l’activité a chuté de plus de 80% à partir du 20 mars, il n’y a plus de touristes, le secteur est pratiquement à l’arrêt. Les restaurants, hôtels, centres de shopping, … sont les plus touchés. », confirme Ismail Bellali, directeur général adjoint du CMI.

Les paiements par cartes marocaines sont aussi touchés, avec une baisse de plus de 40% depuis le 20 mars. « Le citoyen aujourd’hui, n’a plus l’occasion de faire des achats comme avant, c’est devenu très limité. Les retraits du GAB, c’est pour acheter de la nourriture, et pour les besoins quotidiens. Le montant et la fréquence des retraits GAB sont limités à cela », ajoute la même source. Par ailleurs, on constate que les retraits GAB ont diminué en fréquence mais ont augmenté en montant moyen retiré.

Le CMI enregistre cependant une hausse importante des demandes de mise en place du paiement via internet. Beaucoup de commerçants se sont mis à la vente à distance avec paiement via internet et livraison des commandes.

Les commerçants ont été aussi nombreux à demander au CMI des TPE 3G pour recevoir les paiements à la livraison.

Côté chiffres, les statistiques détaillées et limitées à la période d’après-crise ne sont pas encore disponibles chez le CMI. Le Covid-19 est apparu au Maroc le 2 mars et le confinement est entré en vigueur le 20 du même mois. Les seuls chiffres disponibles sont ceux du trimestre entier.

16,3 millions de cartes en circulation

Selon les derniers chiffres dont dispose le CMI, sur les principaux indicateurs monétiques, à fin mars 2020, l’encours de cartes émises dépassait 16,3 millions de cartes de paiement et de retrait ; et de 16,85 millions si on ajoute les cartes privatives limitées au retrait. Sur un trimestre entier, la hausse se situe entre 3,9% et 4,6%.

Les opérations de paiement et de retrait: recul visible des cartes étrangères

Aussi bien les paiements que les retraits par cartes marocaines sont en hausse sur 12 mois. C’est l’inverse pour les cartes étrangères, en raison du fort recul de l’activité touristique en mars.

Huit milliards de DH de transactions correspondant à 20 millions d’opérations ont été traités par les cartes marocaines; et 3,4 milliards de DH par les cartes étrangères (-3,3%).

Les retraits des cartes marocaines ont concerné 77 millions d’opérations pour 72,7 milliards de DH, en hausse de 8% par rapport à la même période de l’année 2019.

Les retraits par cartes étrangères sont en baisse:

Ainsi, 1,9 million d’opérations pour 2,6 milliards de DH de retraits, soit un recul de 4,9% en valeur et de 5,3% en nombre.

 

L’activité des cartes marocaines à l’étranger a dépassé 1,44 milliard de DH au cours du 1er trimestre 2020, dont 1,14 milliard de DH pour le paiement, en hausse de 11,8% sur 12 mois. Les retraits à l’étranger ont concerné 308 millions de DH avec une hausse de 25,8% par rapport au 1er trimestre 2019.

  

Sur internet, les paiements par cartes marocaines ont dépassé tous les records avec près de 1,3 milliard de DH, en hausse de 26% d’une année à l’autre.

  

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.