Le Maroc envoie des militaires aux Emirats

  Depuis l’avancée fulgurante de Daesh entamée en juin dernier, on se demandait quelle serait la participation du Maroc à la défense des pays amis tels que les Emirats. Le ministère des Affaires étrangères vient de répondre.

Le Maroc envoie des militaires aux Emirats

Le 28 octobre 2014 à 20h03

Modifié 28 octobre 2014 à 20h03

  Depuis l’avancée fulgurante de Daesh entamée en juin dernier, on se demandait quelle serait la participation du Maroc à la défense des pays amis tels que les Emirats. Le ministère des Affaires étrangères vient de répondre.

Le Maroc fait discrètement partie de la coalition internationale contre Daesh, composée d’une soixantaine de pays. Mais il le fait certainement par le renseignement, voire la formation.

Par contre, et comme nous l’avions prévu dans nos colonnes, il a répondu positivement à une demande des Emirats Arabes Unis. Il y aura à cet égard une implication en termes de renseignement mais également une implication opérationnelle. C’est un communiqué du ministère des Affaires étrangères, cité par la MAP, qui l’annonce.

 Le Maroc apportera, conformément aux instructions royales, "son soutien actif" aux Emirats Arabes Unis dans leur lutte contre le terrorisme et pour la préservation de la paix et de la stabilité régionales et internationales, annonce le communiqué.
Cette action, qui s'inscrit dans le cadre de la tradition de partenariat fructueux et de solidarité forte entre les deux pays frères, "vient renforcer une coopération militaire et sécuritaire multiforme et de longue date avec les Etats du Golfe", précise le ministère.
"Elle accompagne et vient compléter les autres mesures menées sur le territoire marocain pour la préservation de la sécurité et de la quiétude des citoyens marocains face à la menace du terrorisme international", souligne la même source.
Cette contribution du Royaume du Maroc, précise le communiqué, portera sur des aspects militaires opérationnels et de renseignement. Ceci signifie l’envoi d’un contingent et de matériels militaires. On ne sait pas de quelle arme il s’agira. Ce que l’on sait, c’est que les Emirats disposent d’une aviation de haut niveau, équipée notamment de F-16 américains. Ses pilotes sont également réputés. On en saura certainement davantage dans les prochains jours.

En 2011 et 2012, après les printemps arabes, plusieurs pays du Golfe amis du Maroc comme les Emirats et l’Arabie saoudite, avaient proposé la signature d’un pacte de défense commune ou de sécurité avec le Maroc et la Jordanie.

Outre son engagement reconnu aux opérations internationales humanitaires et de maintien de la paix, le Royaume du Maroc a participé à plusieurs opérations militaires pour la défense de la sécurité nationale et de l'intégrité territoriale des Etats frères et amis, notamment au Congo, au Golan, au Zaïre (actuel RDC), ou en Arabie saoudite en 1990 suite à l'invasion du Koweït, rappelle le communiqué.
De même, plusieurs centaines de militaires marocains avaient précédemment et sur plusieurs décennies, été déployés sur le territoire émirati, dans le cadre de contributions à la formation et à la sécurité de l'Emirat d'Abu Dhabi.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN: Résultats Semestriels S1-2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.