Maroc. Libération du touriste britannique jugé pour homosexualité

Le 7 octobre 2014 à 18h44

Modifié 7 octobre 2014 à 18h44

Quatre mois de prison de prison ferme, c’est la peine qui a été prononcée, à Marrakech, le 2 septembre à l’encontre d’un touriste britannique. Les chefs d’accusation : outrage aux bonnes mœurs, rapports homosexuels et détention d’images à caractère pornographique.

Selon une source sûre, Roy Cole, c’est son nom, a été libéré cet après midi et repartira ce soir en Angleterre. On ignore encore si les charges ont été abandonnées. De source sûre, on nous a annoncé sa libération et une éventuelle comparution en appel, en état de liberté. Mais des sources privées nous annoncent son départ ce mercredi soir.

Les faits, selon une source bien informée: alors qu’il se trouvait le 18 septembre dans un parc de la ville ocre, accompagné d’un jeune marocain de 25 ans, le touriste anglais, 70 ans, est interpellé par un agent de la police. Un contrôle d’identité justifié, selon notre source, par une «attitude déplacée» de la part des deux hommes. Interrogé sur la nature de la relation qui le lie à son compagnon, l’Anglais a répondu: «My boyfriend». S’ensuit un contrôle des téléphones, qui contenaient, selon la même source, des images pornographiques. Garde à vue, puis comparution!

 

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du premier trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.