χ

“Belenos” remporte le Moroccan Solar Race challenge 2013

La voiture solaire "Belenos", conçue et réalisée par l'Université française Polytechnique Clermont-Ferrand, a remporté la 1ère édition du Moroccan Solar Race challenge 2013 courue entre Marrakech et Benguérir sur 72 km.  

“Belenos” remporte le Moroccan Solar Race challenge 2013

Le 15 septembre 2013 à 6h56

Modifié 15 septembre 2013 à 6h56

La voiture solaire "Belenos", conçue et réalisée par l'Université française Polytechnique Clermont-Ferrand, a remporté la 1ère édition du Moroccan Solar Race challenge 2013 courue entre Marrakech et Benguérir sur 72 km.  

L'équipe "Solaris" de l'université turque Dokuz Eylul a franchi la ligne d'arrivée en deuxième position, suivie de la voiture française "Sunracer", conçue par l'Institut National de l'Energie Solaire (INES) en collaboration avec le Lycée technique Monge (France).

Une bonne consolation pour le Maroc, "Green Car" de l'Université des sciences et techniques (FST) de Settat est arrivée en quatrième position.

Les équipes marocaines ont eu l'opportunité de se mesurer à des équipes expérimentées, venues de France et de Turquie.

Au total, 8 équipes étaient en lice pour remporter le Moroccan Solar Race challenge 2013, la première course du genre au Maroc.

Outre les 4 premières voitures, 2 autres modèles ont participé à cette course. Il s'agit de "EMI Solar car " de l'Ecole Mohammedia d'ingénieurs (EMI) de Rabat et de "Faab Solar car " de l'Ecole Nationale Supérieure d'Electricité et de Mécanique (ENSEM) de Casablanca.

Cette course, qui a relié Marrakech à Benguérir sur un trajet de 72 km, a été marquée par la participation non officielle de la voiture solaire ultramoderne "Matra Gem ", de l'Institut National de l'Energie Solaire (INES) de France et même d'un tricycle solaire français dont la vitesse peut atteindre jusqu'à 40 km par heure.

L'équipe "Green Car" de l'Université des sciences et techniques (FST) de Settat s'est vue décerner une distinction spéciale par les organisateurs.

Tout au long de cette journée, et en marge de la course à Benguérir, les participants ont eu droit à un riche programme d'animation, avec un parc de jeux, des ateliers pédagogiques au profit d'écoliers ainsi que des expositions de prototypes, d'inventions et de voitures solaires.

Initiée sous l'égide du ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et l'Environnement, du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche scientifique et du ministère de l'Equipement et du Transport, avec le soutien de l'OCP, cette première édition du Moroccan Solar Race Challenge 2013 a pour but la promotion des voitures solaires développées par les universités, les écoles d'ingénieurs et les établissements d'enseignement supérieur marocains. L’organisation a été menée par l'Institut de Recherche en Energie solaire et en Energies nouvelles (IRESEN) et don directeur général Badr Ikken.

L'évènement "Moroccan Solar Race" combine science et sport tout en respectant pleinement l'environnement, ce qui a permis à plusieurs étudiants marocains de différentes universités et écoles d'ingénieurs de mettre en pratique leurs connaissances théoriques sur le terrain en réalisant des voitures solaires. (Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Delattre Levivier Maroc: Résultats annuels 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.