χ

Huile d’olive : Lesieur Cristal affûte ses armes

  Le marché de l’huile d’olive est bousculé par Al Horra, qui veut ravir la première place à Oued Souss. Les premiers chiffres avancés par l’industriel semblent encourageants.

Huile d’olive : Lesieur Cristal affûte ses armes

Le 19 mars 2013 à 11h33

Modifié 19 mars 2013 à 11h33

  Le marché de l’huile d’olive est bousculé par Al Horra, qui veut ravir la première place à Oued Souss. Les premiers chiffres avancés par l’industriel semblent encourageants.

Mise en avant dans les rayons des grandes surfaces, plan marketing auprès du petit commerce, stand de dégustation ambiance « beldi », recours à l’animateur Atik Benchiguer… Lesieur Cristal a mis les moyens pour lancer sa nouvelle huile d’olive. Avec, en prime, une promesse : la pureté.

Plus prosaïquement, Lesieur veut surtout faire jeu égal avec Oued Souss sur le marché de l’huile d’olive, un marché estimé à environ 100.000 tonnes chaque année, avec un produit au même prix, soit 38 dirhams le litre.

Les premiers résultats avancés par Lesieur sont plutôt spectaculaires avec une part de marché en grandes et moyennes surfaces (GMS) de 22% après quelques mois de lancement. « Cette part de marché arrêtée fin décembre est déjà dépassée aujourd’hui. », souligne Samir Oudghiri Idrissi, le directeur général de Lesieur Cristal.

Objectif :être un acteur majeur du marché de l'huile d'olive conditionnée

Aujourd’hui, en GMS, deux opérateurs se partagent nettement le marché : Oued Souss et Lesieur Cristal. Ce dernier estime que ses deux marques Al Horra et Mabrouka représentent environ 45% de part de marché.

« Notre objectif est de parvenir à renforcer notre position concurrentielle et être un acteur majeur du marché de l'huile d'olive conditionnée, comme nous le sommes sur le marché des huiles de table » explique Youssef Barradi, directeur marketing de Lesieur Cristal.

Plus largement, l’objectif de Lesieur Cristal est de convaincre les consommateurs de se diriger vers l’huile d’olive « sûre » dont le procédé de fabrication garantit un produit sain, avec un faible taux d’acidité.

La direction affirme qu’elle veut « attaquer » le marché du vrac, qui représente l’écrasante majorité de la consommation au Maroc. Pour y parvenir, Lesieur a soigné la présentation avec trois formats : un demi litre, un litre et 10 litres. L’entreprise est en discussion avec l’Etat pour pouvoir lancer un bidon de 25 litres afin de capter tous les segments de consommateurs.

Pour l’export, Lesieur ne compte pas sur Al Horra, dont le goût et la présentation ont été mis au point pour parfaitement répondre aux attentes gustatives et olfactives des clients marocains. En revanche, l’industriel va lancer dans les prochains mois une huile d’olive 100% marocaine pour les marchés étrangers.

 


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Jaida : Communication financière 1er trimestre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.