Interview M. Mounir Soussi, Vice-Président Cloud et IA Huawei Afrique

Le 29 octobre 2021 à 12h05

Modifié 29 octobre 2021 à 12h05

 1- Quelle importance a le marché marocain pour le groupe ? Comment vous évaluez le positionnement de Huawei au Maroc ? Quelles sont vos ambitions à ce niveau ? 

Le Maroc a toujours occupé une place importante pour notre groupe. Avec les perspectives de croissance qu’offrent les marchés africains, le Maroc se positionne comme un véritable hub de l’Afrique du Nord et un levier de développement de l’activité du groupe dans les pays de l’Afrique Subsaharienne.

En fait, le Maroc s’oriente, dans ses stratégies de développement et de modernisation, vers l’utilisation massive des technologies de l’information et de la communication (TIC). De ce fait, le pays offre des potentialités importantes dans ce domaine.

De plus, le marché marocain bénéficie d’une stabilité politique, d’avancées économiques et sociales ainsi que de ressources humaines qualifiées qui lui permettent d’offrir un contexte très favorable aux investissements.

S’agissant de notre positionnement et ambitions au Royaume, il faut préciser que Huawei compte trois secteurs d’activité principaux : la fourniture de réseaux de télécommunication aux opérateurs « Carrier Network Business Group », la fourniture de solutions aux institutions publiques et les Grandes entreprises « Entreprise Business Group » et la fourniture de terminaux mobiles au grand public « Consumer Business Group ».

Depuis notre implantation au Maroc en 1999, notre entreprise a réussi à se positionner comme le premier fournisseur d’équipements dans le domaine des TIC.  Au sein de notre division « Carrier Network Business Group», notre entreprise a réussi à construire un modèle de coopération solide et stable avec les trois opérateurs nationaux. Notre entreprise s’engage à continuer à soutenir les opérateurs de télécommunication, en relevant avec succès leurs défis spécifiques et conjoncturels. La confiance que placent en nous les trois opérateurs de télécommunication marocains n’a d’égal que notre engagement à innover et à créer des solutions adaptées.

De plus, nous apportons, au travers de notre division « Entreprise Business Group », des technologies TIC de pointe et des solutions et services adaptés à l’ensemble de nos partenaires que ce soit des institutions gouvernementales ou bien encore des petites, moyennes ou grandes entreprises. Par exemple, Huawei a accompagné l’ONCF pour le déploiement du premier train à grande vitesse d’Afrique, le TGV. La technologie déployée, GSM-R, est un standard qui a fait ses preuves en Europe. Il s’agit d’un réseau privé dédié aux communications ferroviaires sol-trains.

Nous sommes aussi fiers de notre partenariat et des projets que nous avons récemment déployé dans les secteurs financiers et bancaires et qui concernent des projets d’infrastructure IP, de Data Center en plus de nos solutions de collaboration vidéo mises à la disposition de nos partenaires durant la période de la pandémie.

Enfin, sur le volet particulier, nous nous efforçons de donner accès aux meilleures technologies en favorisant une immersion dans l’univers technologique et l’écosystème Huawei.

Au Maroc, nous sommes animés par une vision stratégique claire, celle de soutenir nos divers partenaires dans leur processus de transformation numérique et de stimuler la transformation digitale de toutes les industries.

2- Quels sont les axes de votre stratégie de développement à court et moyen terme au Maroc ?

Le Maroc est un pays à fort potentiel de développement. Nous y croyons et agissons en conséquence.

Au Maroc, nous mettons en avant la vision et mission que s’est donnée l’entreprise qui est de «Donner Accès aux Technologies Numériques à Chaque Personne, Foyer et Organisation. Pour un Monde Entièrement Connecté et Intelligent». Il s’agit d’une vision globale que nous tenons à mettre en œuvre également au Maroc, un pays où nous sommes enracinés depuis plus de 20 ans.

Nous sommes très confiants dans le potentiel de croissance du secteur des TIC et du digital au Maroc à court, moyen et long terme.  D’ailleurs, la crise Covid-19 a agi comme un accélérateur des besoins et des opportunités de la transformation digitale. Dans ce contexte particulier, nous travaillerons plus étroitement que jamais avec nos clients et partenaires. Nous voulons avoir une compréhension plus approfondie de leurs défis afin de les aider à les relever avec succès.

Nous pensons fortement que les TIC et la mise en œuvre des nouvelles technologies peut favoriser l’essor de diverses industries, améliorer considérablement la qualité de vie des citoyens et aider le Maroc à consolider sa position de leader dans les télécommunications et le digital en Afrique.

Nous croyons fermement que le Maroc va réussir à reproduire le succès connu dans le secteur des télécoms des années  2000’s pour aussi le porter au secteur du digital ; ce virage est crucial pour garantir une économie numérique digitale souveraine et créatrice de valeur pour le pays et pour le citoyen. Le Maroc en a les moyens !

Chez Huawei, nous prônons l’ouverture, la coopération et un cercle vertueux gagnant-gagnant, et nous travaillons en synergie avec l’ensemble de nos partenaires et nos diverses parties prenantes pour construire un écosystème local des TIC et promouvoir le développement sain de l’industrie.

Avec une approche pratique de tout ce que nous faisons, nous ambitionnons de capitaliser sur nos réalisations et continuer à investir patiemment pour favoriser les avancées technologiques. Cette orientation stratégique reflète nos valeurs fondamentales : rester centré sur le client, inspirer un dévouement indéfectible, persévérer et se développer au travers d’une réflexion constante.

3- Quel est, par rapport à votre concurrence votre avantage comparatif? Est-ce la nature de la technologie, la logistique avec laquelle elle est déployée, le prix, autre chose? Huawei se sent-t-elle menacée par cette concurrence ?

Au contraire, cette concurrence est même bénéfique à notre entreprise car elle est stimulante et permet le développement du marché et la stimulation de la demande.

Les clients et partenaires  marocains savent ce qu’ils veulent et surtout ce qu’ils ne veulent plus. Plus qu’un produit, ils veulent une solution, un renforcement des capacités et un transfert de technologies et de savoir-faire.

Notre entreprise se démarque par son excellence opérationnelle, l’accessibilité de son offre et la grande proximité qu’elle entretient avec ses clients et ses diverses parties prenantes.

De plus, Huawei est la seule entreprise aujourd’hui sur le marché à maitriser et proposer une solution 5G de bout en bout via son réseau, ses périphériques et ses capacités.

Grâce à nos équipes Recherche & Développement, moteur créatif de Huawei, notre entreprise répond aux besoins de nos partenaires et clients marocains et les anticipent même à travers des innovations constantes et un véritable savoir-faire de notre industrie.

4- La crise sanitaire liée au Covid-19 a confirmé l’importance de la digitalisation dans les entreprises. Peut-on aujourd’hui confirmer que cette crise a joué le rôle d’accélérateur de la transformation digitale au Maroc?

Effectivement. La transformation digitale est déjà en marche dans de nombreux secteurs d’activité dans le continent africain. Que ce soit dans les services, la banque, l’agriculture, les transports, la santé, l’éducation (…). Outre l’essor des télécommunications, l’Afrique connaît la croissance des services du mobile banking, transfert d’argent, achat d’électricité, commerce en ligne.

La crise sanitaire a imposé la mutation des offres, celle de l’organisation et, in fine, la mutation des modes de consommation.

Au Maroc, la mise en place du télétravail, en l’occurrence, a engendré une forte demande au niveau du matériel et des services informatiques. Cette demande devrait rester soutenue dans le moyen et long terme, compte tenu du contexte.

Chez Huawei, nous sommes très confiants dans le potentiel de croissance du secteur des TIC et du digital, notamment dans le contexte actuel. Par conséquence, nous continuerons à développer nos produits, nos marques et nos canaux de distribution et à stimuler le développement de la chaîne de valeur du digital et des TIC sur ce continent.

5- Quelles technologies émergentes vous voyez se développer dans le Monde et que propose Huawei dans ce sens pour ramener le meilleur de la technologie et l’innovation au Maroc et à la région ?  

La crise engendrée par la pandémie du Covid-19 a changé notre mode de vie et notre mode de consommation mais l’innovation est au cœur de toutes les stratégies de Huawei, c’est notre fer de lance.

Pour rappel, Huawei a ouvert, en 2010, son premier centre de recherche et développement (R&D) à Shanghai qui comptait 8 000 ingénieurs. Aujourd’hui, le département « R&D » du groupe Huawei emploie environ 70 000 personnes dans le monde, soit un peu plus de 45 % de la masse salariale. Le groupe Huawei maintient depuis des années sa place dans le trio de tête des dépôts de brevets à l’Organisation Mondiale de Propriété Intellectuelle (OMPI).

Huawei mise sur l’innovation et mène une politique de recherche et développement d’envergure, avec des investissements continus. D’ailleurs, nous sommes le cinquième investisseur mondial en R&D, avec 21,8 milliards de dollars, enregistrés en 2020.  C’est dire toute l’importance d’un tel investissement, qui a pour objectif de répondre aux besoins de nos partenaires, en apportant le meilleur de la technologie numérique.

Huawei, forte de sa vision et de son expertise, s’engage dans un processus d’innovation constante qui permet d’apporter aux populations locales et à nos ses diverses parties prenantes des infrastructures TIC ouvertes, flexibles et sécurisées.

Le passage à la 5G fait partie de nos projets structurels. Nous croyons que la mise en œuvre de nouvelles technologies telle que la 5G peut favoriser la croissance économique et améliorer grandement la qualité de vie des populations locales.

Ainsi, nous mettons notre expertise au service des grands opérateurs télécoms pour les aider à préparer l’émergence de cette nouvelle technologie dans la mesure où elle est portée par des visions et orientations stratégiques nationales.

Enfin le cloud constitue notre nouvelle niche d’investissement pour Huawei pour promouvoir l’accès aux technologies numériques. Nous militons pour l’usage du cloud souverain au niveau gouvernemental et le cloud hybride pour les entreprises de toute taille. Nos technologies cloud commencent à avoir un taux d’adoption de plus en plus fort. D’ailleurs, sur les deux dernières années, notre offre Huawei cloud a enregistré la croissance la plus importante du marché du cloud mondial avec une croissance de plus de 200%, ce qui démontre un taux d’acceptation exceptionnel.

 6- Avec plus de vingt ans d’expérience dans le secteur des télécommunications dans les marchés émergents, est ce que l’Afrique dispose de tous les ingrédients pour réaliser un vrai décollage de l’industrie IT et Cloud ?

La diffusion des TIC sur le continent s’est fortement accélérée au cours des dernières années. Selon la Global System for Mobile Communications (GSM Association), l’Afrique connait, par exemple, la plus forte progression dans le monde de la téléphonie mobile avec un taux de croissance moyen annuel supérieur à 6%.

La rapidité d’adoption des TIC et du digital en Afrique ainsi que les usages qui en sont faits montrent que les pays africains suivent une voie singulière. Les TIC et le digital sont susceptibles d’accélérer le développement de ces pays et tous les secteurs d’activité sont concernés par la diffusion de ces usages, qu’il s’agisse de l’agriculture, du commerce et des services ou de l’industrie.

Ceci dit, en plus de ce potentiel, le continent dispose d’un atout majeur, son capital humain. Désormais, 60 % des Africains ont moins de 24 ans. À l’horizon 2050, 35 % des jeunes dans le monde seront africains.

Le Maroc ne fait qu’entamer la courbe de croissance dans l’usage “transformationnel” des technologies de communication et le digital, dont la 5G, le Cloud et l’Intelligence Artificielle constituent une opportunité de croissance énorme pour son économie. Le continent Africain recèle d’un potentiel fructueux en la matière et nous en sommes pleinement conscients.

Après plus de 20 ans de développement en Afrique, nous sommes aujourd’hui présents dans presque l’ensemble des pays africains pour accompagner au mieux nos clients-partenaires à réaliser leur plein potentiel.

En Afrique, nous nous engageons dans un processus d’innovation constante qui nous permet d’apporter aux populations locales des technologies et des infrastructures de pointe en matière de TIC et ce quoi qu’il advienne ; Nous avons choisi de ne pas nous retirer face à la guerre, aux maladies et aux catastrophes naturelles. Nous nous engageons à surmonter les difficultés rencontrées par nos clients locaux pour assurer le fonctionnement pérenne du réseau et des services.

Par sa taille et par l’étendue de sa chaîne de valeur, Huawei se veut plus qu’un acteur économique majeur dans le secteur des télécommunications en Afrique, mais s’attache également à intégrer dans son modèle de croissance une dimension solidaire et sociale. Notre slogan étant « En Afrique, pour l’Afrique » et donc « Au Maroc, pour le Maroc ».

Huawei est particulièrement sensible à la formation des talents. Au Maroc, en Égypte, en Tunisie, en Éthiopie, au Cameroun et dans d’autres pays, notre groupe coopère avec plus de 600 universités à l’échelle continentale pour mettre sur pied la « Huawei ICT Academy », cultiver les talents TIC certifiés par Huawei et offrir des possibilités de stages à des chercheurs exceptionnels.

En Afrique, notre groupe constitue un modèle de croissance pérenne et solide.  Il a su développer au fil des années le savoir-faire, l’expertise et la proximité qui font de lui le leader national de ce secteur depuis maintenant près de 20 ans. Nous capitalisons sur notre passion du métier, notre connaissance des marchés ou nous sommes présents  et notre savoir-faire pour accompagner au mieux nos partenaires.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE : COMMUNICATION FINANCIÈRE AU 30 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.