Elections 2021. Mode et jour du scrutin, vote des étrangers, listes, ce qui va changer

Grâce au conseil national de l'USFP, réuni samedi 19 décembre en session ordinaire, et à son premier secrétaire Driss Lachguar, nous savons désormais quelles sont les principales modifications pour les élections de 2021.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/21-12-2020/DrissLachguarconseilnational21dcembre2.jpg-oui
  Elections 2021. Mode et jour du scrutin, vote des étrangers, listes, ce qui va chang

Le 21 décembre 2020 à 14:07

Modifié le 23 décembre 2020 à 17:23

Il a fallu une allocution de Driss Lachguar (vidéo, notamment à partir de 28'00) devant le conseil national de son parti pour que l'on en apprenne davantage sur l'organisation des prochaines élections de 2021.

Lachguar a annoncé que les échanges et consultations entre les partis d'un côté, le chef du gouvernement, de l'autre, et le ministère de l'Intérieur ont permis d'aboutir à un accord sur les points suivants :

- les scrutins des élections communales, régionales et législatives auront lieu le même jour. Le premier secrétaire de l'USFP n'indique aucune date mais en raison de l'incertitude liée à la pandémie, plusieurs sources partisanes évoquent le mois de septembre.

- le jour du scrutin change : ce ne sera plus un vendredi mais un mercredi.

- les lois organiques sur les communes, la chambre des conseillers, la chambre des représentants ainsi que le code électoral sont appelés à subir des modifications.

- une commission électorale nationale et des commissions régionales seront constituées pour superviser les élections.

- élargissement des cas d'incompatibilité.

- vérification et révision des listes électorales; simplification des procédures de mise à jour de ces listes en se basant sur les services de l'état-civil.

- les étrangers pourront voter aux élections communales sous réserve de réciprocité avec leur pays d'origine.

- commune par commune, chaque parti recevra copie des listes électorales.

enregistrement des électeurs sur les listes d'une manière électronique et d'une manière individuelle.

- réduction de la durée de la campagne électorale.

- révision du système de recours aux médias publics pour la campagne.

- pour les élections communales, la limite pour l'application du scrutin uninominal majoritaire est portée à 50.000 habitants au lieu de 25.000 habitants.

- différentes mesures pour lutter contre la corruption électorale et notamment, la désignation d'un comptable responsable de tous les mouvements financiers et l'ouverture d'un compte bancaire dédié.

Driss Lachguar indique qu'il ne reste que quelques points de désaccord, notamment le quotient électoral qui sera adopté (nombre d'inscrits ou nombre de voix valides ?) et l'élargissement de la représentation des Marocains du monde, des femmes et des jeunes.

Dans son allocution, Lachguar a appelé à une alternance pour différents arguments relatifs, entre autres, au bilan du gouvernement actuel et également à la qualité du projet porté par l'USFP.

Notons que le conseil national s'est réuni en vidéo-conférence.

Elections 2021. Mode et jour du scrutin, vote des étrangers, listes, ce qui va changer

Le 21 décembre 2020 à14:28

Modifié le 23 décembre 2020 à 17:23

Grâce au conseil national de l'USFP, réuni samedi 19 décembre en session ordinaire, et à son premier secrétaire Driss Lachguar, nous savons désormais quelles sont les principales modifications pour les élections de 2021.

com_redaction-5

Il a fallu une allocution de Driss Lachguar (vidéo, notamment à partir de 28'00) devant le conseil national de son parti pour que l'on en apprenne davantage sur l'organisation des prochaines élections de 2021.

Lachguar a annoncé que les échanges et consultations entre les partis d'un côté, le chef du gouvernement, de l'autre, et le ministère de l'Intérieur ont permis d'aboutir à un accord sur les points suivants :

- les scrutins des élections communales, régionales et législatives auront lieu le même jour. Le premier secrétaire de l'USFP n'indique aucune date mais en raison de l'incertitude liée à la pandémie, plusieurs sources partisanes évoquent le mois de septembre.

- le jour du scrutin change : ce ne sera plus un vendredi mais un mercredi.

- les lois organiques sur les communes, la chambre des conseillers, la chambre des représentants ainsi que le code électoral sont appelés à subir des modifications.

- une commission électorale nationale et des commissions régionales seront constituées pour superviser les élections.

- élargissement des cas d'incompatibilité.

- vérification et révision des listes électorales; simplification des procédures de mise à jour de ces listes en se basant sur les services de l'état-civil.

- les étrangers pourront voter aux élections communales sous réserve de réciprocité avec leur pays d'origine.

- commune par commune, chaque parti recevra copie des listes électorales.

enregistrement des électeurs sur les listes d'une manière électronique et d'une manière individuelle.

- réduction de la durée de la campagne électorale.

- révision du système de recours aux médias publics pour la campagne.

- pour les élections communales, la limite pour l'application du scrutin uninominal majoritaire est portée à 50.000 habitants au lieu de 25.000 habitants.

- différentes mesures pour lutter contre la corruption électorale et notamment, la désignation d'un comptable responsable de tous les mouvements financiers et l'ouverture d'un compte bancaire dédié.

Driss Lachguar indique qu'il ne reste que quelques points de désaccord, notamment le quotient électoral qui sera adopté (nombre d'inscrits ou nombre de voix valides ?) et l'élargissement de la représentation des Marocains du monde, des femmes et des jeunes.

Dans son allocution, Lachguar a appelé à une alternance pour différents arguments relatifs, entre autres, au bilan du gouvernement actuel et également à la qualité du projet porté par l'USFP.

Notons que le conseil national s'est réuni en vidéo-conférence.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M : Communiqué Financier des Indicateurs du 4e trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.