BIM "achète 85% de ses marchandises auprès d'opérateurs locaux" (Reuters)

Le discounter turc BIM affirme acheter 85% des produits vendus dans ses magasins au Maroc auprès d'opérateurs locaux. Toutefois, cela ne signifie pas obligatoirement qu'ils sont tous marocains.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/12-02-2020/bim0.jpg-oui
BIM achète 85% de ses marchandises auprès de producteurs locaux (Reuters)

Le 12 février 2020 à 14:13

Modifié le 12 février 2020 à 20:33

La réplique du discounter turc à l'intervention du ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, ne s'est pas fait attendre.

"Depuis la Turquie, nous n'envoyons qu'environ 15% de nos produits au Maroc. 85% sont achetés auprès de producteurs locaux", a déclaré le directeur financier de BIM, Haluk Dortluoglu, à Reuters.

Intervenant lundi 10 février au Parlement, le ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, a déclaré avoir reçu le président du groupe, il y a 5 ans, et lui avoir demandé d'augmenter la proportion des produits locaux vendus dans ses magasins au Maroc, d'au moins la moitié ou de faire face à une fermeture.

"Des efforts ont été effectivement faits par BIM depuis cette date, mais ils restent insuffisants", apprend Médias24 ce mercredi 12 février auprès d'une source marocaine bien informée. L'avertissement reste donc d'actualité.

Des produits marocains sont vendus dans les surfaces BIM aux côtés de produits turcs et étrangers, mais dont la proportion reste invérifiable.

BIM emploie environ 3.000 personnes au Maroc, presque toutes marocaines, a également déclaré Dortluoglu à Reuters. Les 500 magasins du pays représentent environ 5% de son chiffre d'affaires total.

"Nous avons augmenté les achats auprès des producteurs locaux au Maroc au fil du temps et continuerons de le faire", a-t-il dit.

Tags : BIM

BIM "achète 85% de ses marchandises auprès d'opérateurs locaux" (Reuters)

Le 12 février 2020 à14:53

Modifié le 12 février 2020 à 20:33

Le discounter turc BIM affirme acheter 85% des produits vendus dans ses magasins au Maroc auprès d'opérateurs locaux. Toutefois, cela ne signifie pas obligatoirement qu'ils sont tous marocains.

La réplique du discounter turc à l'intervention du ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, ne s'est pas fait attendre.

"Depuis la Turquie, nous n'envoyons qu'environ 15% de nos produits au Maroc. 85% sont achetés auprès de producteurs locaux", a déclaré le directeur financier de BIM, Haluk Dortluoglu, à Reuters.

Intervenant lundi 10 février au Parlement, le ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, a déclaré avoir reçu le président du groupe, il y a 5 ans, et lui avoir demandé d'augmenter la proportion des produits locaux vendus dans ses magasins au Maroc, d'au moins la moitié ou de faire face à une fermeture.

"Des efforts ont été effectivement faits par BIM depuis cette date, mais ils restent insuffisants", apprend Médias24 ce mercredi 12 février auprès d'une source marocaine bien informée. L'avertissement reste donc d'actualité.

Des produits marocains sont vendus dans les surfaces BIM aux côtés de produits turcs et étrangers, mais dont la proportion reste invérifiable.

BIM emploie environ 3.000 personnes au Maroc, presque toutes marocaines, a également déclaré Dortluoglu à Reuters. Les 500 magasins du pays représentent environ 5% de son chiffre d'affaires total.

"Nous avons augmenté les achats auprès des producteurs locaux au Maroc au fil du temps et continuerons de le faire", a-t-il dit.

A lire aussi


Communication financière

Indicateurs trimestriels au 30.06.2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.