χ

Talonné par Audi et Mercedes, BMW confirme sa suprématie dans le haut de gamme

(AFP)

AFP

Le 9 janvier 2015

Le constructeur automobile bavarois BMW est resté le maître incontesté du haut de gamme en 2014, année de nouvelles ventes record pour lui comme ses principaux concurrents, allemands eux aussi, Audi et Mercedes-Benz.

Comme à leur habitude depuis quelques années, les trois constructeurs ont gravi de nouveaux sommets en terme de ventes. La marque BMW a écoulé 1,81 million de voitures dans le monde, Audi 1,74 million et Mercedes-Benz (groupe Daimler) 1,65 million, selon des chiffres publiés vendredi.

La marque à l'hélice reste ainsi tenante du titre de champion mondial du premium, arraché à Mercedes-Benz en 2005. Mais c'est bien ce dernier qui a signé la plus forte progression en 2014 (+13% contre +10,5% pour Audi et +9,5% pour BMW), signe qu'un rattrapage est en train de s'opérer.

"Nous avons connu les meilleures ventes de l'histoire de l'entreprise, ce qui montre que notre offensive produits porte ses fruits", a estimé dans un communiqué le patron de Daimler, Dieter Zetsche.

Une internationalisation payante

Très présents hors d'Allemagne, les trois fabricants ont profité du rebond de plusieurs marchés européens tout comme du dynamisme de la demande en Chine et aux Etats-Unis.

Le groupe BMW, soucieux de maintenir un équilibre entre ses principaux marchés, a vu ses ventes de voitures (BMW, Mini et Rolls-Royce) croître à la fois en Europe (6%) - en particulier au Royaume-Uni-, en Amérique du Nord (+4%) et en Asie (+14%).

La première voiture 100% électrique de la marque à l'hélice, la BMW i3, s'est vendue à 16.052 unités en 2014 et la sportive hybride rechargeable i8, lancée à l'été, à 1.741 unités.

Audi et Mercedes aussi ont enregistré de solides hausses sur tous les grands marchés: respectivement +4% et +9% en Europe, +15% et +6% aux Etats-Unis et +18% et +29% en Chine.

La marque aux anneaux conserve la pole position dans le haut de gamme en Chine, devant BMW, et se targue d'être le premier constructeur du segment à y avoir vendu plus d'un demi-million de voitures en un an.

Mercedes a connu un bond spectaculaire dans ce pays, où la marque a longtemps été à la traîne face à ses concurrents. La Chine, premier marché automobile au monde, est pour la première fois devenue le deuxième débouché de la marque à l'étoile derrière les USA, détrônant l'Allemagne.

Féroce concurrence

La croissance fulgurante enregistrée par les constructeurs ces dernières années devrait toutefois progressivement ralentir.

Le patron de BMW avait ainsi prévenu en novembre que les forts taux de croissance enregistrés en Chine allaient se "normaliser" à l'avenir. Selon l'agence Bloomberg, le groupe de Munich (sud) a récemment accepté de verser 686 millions d'euros à ses distributeurs chinois pour compenser les pertes déjà constatées découlant de ce phénomène.

La concurrence devrait rester féroce entre les trois seigneurs de la voiture haut de gamme, qui ambitionnent tous d'être numéro un du segment en 2020.

Frank Schwope, analyste de la banque Nord/LB, s'attend néanmoins à ce que "BMW maintienne sa position (...) au moins pendant les trois années qui viennent".

Audi devrait surveiller dans son rétroviseur Mercedes-Benz. Déjà soutenue par un rajeunissement de sa gamme, cette dernière compte appuyer sur l'accélérateur dans les SUV, ces 4x4 citadins très demandés.

Ils représentent près d'un tiers des ventes chez Audi, qui présentera lors du salon de Detroit la semaine prochaine son nouveau Q7.

A la Bourse de Francfort, Daimler gagnait 0,57% à 70,47 euros vers 13H03 GMT dans un marché en recul de 0,49%, tandis que BMW était à l'équilibre (+0,03 à 89,41 euros). Le groupe Volkswagen, maison mère d'Audi, perdait 0,61% à 180,45 euros. Sa marque généraliste VW a pourtant signé un nouveau record de livraisons en 2014, à 6,12 millions d'unités.

Le 9 janvier 2015

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.