Visa organise la 1re édition du Fintech Day au Maroc

Le spécialiste des paiements numériques a organisé, le jeudi 25 janvier, la 1re édition du Fintech Day en partenariat avec l’Agence de développement du digital, Technopark et le Centre monétaire interbancaire.

Visa organise la 1re édition du Fintech Day au Maroc

Le 29 janvier 2024 à 17h15

Modifié 29 janvier 2024 à 17h15

Le spécialiste des paiements numériques a organisé, le jeudi 25 janvier, la 1re édition du Fintech Day en partenariat avec l’Agence de développement du digital, Technopark et le Centre monétaire interbancaire.

Cette 1re édition a rassemblé l’intégralité des acteurs majeurs de l’écosystème fintech, notamment la Banque centrale, l’Association professionnelle des établissements de paiement (APEP), les partenaires technologiques (HPS, S2M, M2M) et les principaux incubateurs (UM6P Ventures, 212Founders, Positive Invest) afin de discuter des principaux défis et opportunités de développement de l’écosystème fintech au Maroc.

Visa a également annoncé l’organisation de la première journée de démonstration du programme le 13 février à Nairobi. Au cours de cet événement, les 23 start-up de la première cohorte du programme Africa Fintech Accelerator présenteront leurs innovations aux principaux acteurs de l’écosystème, aux partenaires financiers, aux investisseurs privés et aux sociétés de capital-risque.

La première cohorte comprend des start-up opérant dans plus de 18 pays africains, dont trois au Maroc, une en Égypte et une en Tunisie, avec des participants présélectionnés parmi plus de 1.000 candidats issus de divers sous-secteurs, notamment des solutions de paiement pour les commerçants, des infrastructures de prêt, la banque en tant que service et des market place B2B.

Le programme Africa Fintech Accelerator accepte désormais les candidatures pour sa deuxième cohorte. Les start-up en phase de lancement, opérant en Afrique et relevant de catégories spécifiques, sont encouragées à postuler sur le site web de Visa.

Les candidatures sont ouvertes sur ce site jusqu’au 29 février 2023 pour les start-up qui proposent des solutions dans les domaines suivants :

- La libération des transactions financières : numérisation de divers types de paiement (P2P, B2C, B2B, G2C) pour créer de nouvelles opportunités commerciales, notamment des envois de fonds transfrontaliers et des distributions de fonds, des services bancaires ouverts et des solutions de compte à compte, des flux d’argent mobile et de l’interopérabilité.

- La finance intégrée : création d’une intelligence avancée pour améliorer les expériences de paiement et de finance dans les modèles commerciaux B2C et B2B, notamment des versements échelonnés, du financement flexible, de la fidélité des consommateurs et des services financiers en tant que service (Fintech-as-a-Service).

- L’autonomisation des commerçants et des PME : accélération de la croissance des commerçants et des PME grâce à des solutions de paiement numérique pour favoriser l’inclusion financière, en mettant l’accent sur les paiements omnicanaux de nouvelle génération, l’intégration numérique, l’optimisation du fonds de roulement et les solutions à valeur ajoutée pour les commerçants.

- Les facilitateurs de l’infrastructure de paiement : construction de la couche de base de l’infrastructure de paiement et des services clés tels que l’authentification et les solutions de lutte contre la fraude, l’intégration numérique et la gestion de l’identité, les solutions de notation de crédit et de gestion des risques, ainsi que les solutions et les informations fondées sur les données.

- L’avenir de la finance : adoption de technologies émergentes pour révolutionner les services financiers, telles que les paiements alimentés par l’IA, la blockchain et la technologie du grand livre distribué d’entreprise, et l’argent programmable.

- La finance durable et inclusive : amélioration de la technologie des paiements pour contribuer à une économie respectueuse de l’environnement, promouvoir l’inclusivité, réduire les inégalités et créer un impact positif grâce à des services financiers pour les communautés mal desservies ou vulnérables sur le plan climatique, ainsi que des solutions financières abordables et accessibles.

Le programme d’accélérateur de Visa, lancé en juin 2023, s’aligne sur l’engagement de Visa à investir 1 milliard de dollars en Afrique d’ici 2027, en vue de révolutionner l’écosystème de paiement de l’Afrique et d'élever l’économie numérique.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Maydane Reim : « IIF SECURITE SPI-RFA » Extrait du Document d’Information

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.