Aéronautique : Safran renforce son partenariat stratégique avec le Maroc

Le gouvernement marocain et le groupe Safran ont signé, mardi 5 décembre à Rabat, un accord-cadre portant sur un engagement mutuel pour le soutien et le développement de l’écosystème industriel aéronautique au Maroc.

Aéronautique : Safran renforce son partenariat stratégique avec le Maroc

Le 6 décembre 2023 à 12h07

Modifié 6 décembre 2023 à 13h19

Le gouvernement marocain et le groupe Safran ont signé, mardi 5 décembre à Rabat, un accord-cadre portant sur un engagement mutuel pour le soutien et le développement de l’écosystème industriel aéronautique au Maroc.

Cet accord s’articule autour de trois principes directeurs :

- Le développement d’une supply chain locale de qualité, notamment avec l’identification et l’accompagnement du développement des capacités de production des prestataires et fournisseurs Safran ;

- Le développement d’activités à forte valeur ajoutée en renforçant les activités de recherche et technologie et de nouveaux services d’ingénierie ;

- Le développement des talents et des compétences par le renforcement de la formation, des partenariats avec les écoles d’ingénieurs et les universités.

A cette occasion, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Abdellatif Miraoui, s’est félicité de l’engagement de Safran, partenaire historique du Maroc dans le secteur aéronautique, à contribuer au développement de filières dédiées à l’aéronautique, mais également de la création d’unités-mixtes en partenariat avec les universités marocaines dans les domaines de l’ingénierie, de la recherche et développement, des bancs d’essai ou de la simulation.

De son côté, le secrétaire général du ministère de l’Industrie et du commerce, Taoufiq Moucharraf, a indiqué que la signature de cet accord vient confirmer la compétitivité de la plateforme aéronautique marocaine et marque la confiance de leaders mondiaux tels que Safran dans le Maroc.

Et d’ajouter : "Avec un taux d’intégration de plus de 40% et les nombreuses opportunités qu’offre le secteur, nous aspirons à aller encore plus loin à travers plus d’activités de production, de nouveaux services d’ingénierie et le développement des compétences marocaines."

Pour sa part, le directeur général du groupe Safran, Olivier Andreis a fait savoir qu’"en partageant une même vision de l’avenir aéronautique, Safran et le gouvernement marocain écrivent une nouvelle page de leur collaboration stratégique".

Selon lui, cet accord-cadre marque la continuité d’un partenariat fructueux centré sur le développement d’un écosystème industriel aéronautique robuste au Maroc.

"Nous sommes plus que jamais conjointement engagés dans une dynamique pragmatique, plaçant le développement des talents, l’efficacité industrielle, l’innovation et la durabilité au cœur de notre collaboration", a souligné M. Andreis.

OFPPT/GIMAS : signature des statuts et du pacte d’actionnaires de l’ISMALA

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS) ont, par la même occasion, signé les statuts et le pacte d’actionnaires de la société de l’Institut spécialisé dans les métiers de l’aéronautique et de la logistique aéroportuaire (ISMALA SA).

Les statuts et le pacte d’actionnaires de l’ISMALA sont deux instruments fruits du projet "Cap Excellence". Ce dernier a été conçu et lancé par le ministère de l’Industrie et du commerce, en partenariat avec l’OFPPT et les associations professionnelles, dont le GIMAS.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la feuille de route relative au développement de la formation professionnelle. Il vise la mise à niveau managériale et pédagogique de certains instituts de l’OFPPT dédiés au secteur industriel, dont l’ISMALA pour le secteur aéronautique et ce, à travers notamment la mise en place d’un modèle de gouvernance basé sur une gestion par une société anonyme (SA) créée dans le cadre d’un partenariat public-privé.

Le projet de pacte d’actionnaires prévoit un capital social de l’ISMALA SA de 300.000 dirhams divisé en 3.000 actions de 100 dirhams chacune et réparti entre l’OFPPT (49%) et le GIMAS (51%). Ce pacte prévoit également que le personnel de l’ISMALA SA comprenne le personnel recruté par l’ISMALA SA et celui de l’OFPPT.

Concernant le projet des statuts, il définit les règles de fonctionnement de l’ISMALA SA, entre autres le conseil d’administration et les assemblées générales.

Intervenant à cette occasion, la directrice générale de l’OFPPT, Loubna Tricha, s’est félicitée de la concrétisation de la dernière étape de la mise sur pied de l’ISMALA SA, société à laquelle sera confiée la gestion des instituts spécialisés dans les métiers de l’aéronautique et de la logistique aéroportuaire.

Ce modèle de gouvernance, a-t-elle dit, est né de la confiance mutuelle entre l’OFPPT et le GIMAS, ainsi que de leur volonté partagée d’allier leurs atouts au service de l’industrie aéronautique marocaine et du positionnement du Maroc sur la scène internationale d’une part, mais aussi de l’ambition d’offrir aux jeunes diplômés de ce secteur les meilleures opportunités d’insertion et les meilleures opportunités de carrière.

Cette action permettra de conférer à l’ISMALA plus de réactivité voire de proactivité quant aux besoins du système aéronautique, mais aussi plus d’agilité avec une implication directe des professionnels dans tous les aspects liés à la formation et ce, au profit à la fois des jeunes et de notre industrie.

Le secteur aéronautique dispose actuellement d’un écosystème de formation professionnelle composé de l’ISMALA, son extension et de l’IMA avec une capacité de formation annuelle estimée à 3.400 personnes, avec une carte pédagogique sur mesure et diversifiée, ainsi qu’un dispositif des aides financières directes à la formation, dans le but d’assurer l’accompagnement en compétences de ce secteur.

(Avec MAP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

AKDITAL: RÉSULTATS TRIMESTRIELS AU 31 DÉCEMBRE 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.