Vers la digitalisation de l’audit interne des collectivités territoriales

Un projet visant à élaborer un système d’information dédié à la fonction d’audit interne des collectivités territoriales est actuellement en cours de développement, avec pour objectif la numérisation de tous les aspects liés à cette fonction.

Vers la digitalisation de l’audit interne des collectivités territoriales

Le 29 novembre 2023 à 15h58

Modifié 29 novembre 2023 à 16h24

Un projet visant à élaborer un système d’information dédié à la fonction d’audit interne des collectivités territoriales est actuellement en cours de développement, avec pour objectif la numérisation de tous les aspects liés à cette fonction.

À la Chambre des conseillers, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a fait le point, le mardi 28 novembre, sur les différents programmes de digitalisation des services administratifs des collectivités territoriales.

"En vue d’améliorer les services fournis aux citoyens, la Direction générale des collectivités territoriales, en partenariat avec plusieurs acteurs, a mis en place une panoplie de programmes et a œuvré à interconnecter les collectivités territoriales à plusieurs plateformes offrant une multitude de services dans différents domaines", a relevé le ministre.

Il a ainsi souligné qu’un projet visant à élaborer un système d’information dédié à la fonction d’audit interne des collectivités territoriales est actuellement en cours de développement, avec pour objectif la numérisation de tous les aspects liés à cette fonction. Ce système informatique sera initialement testé sur un échantillon de collectivités territoriales, en vue de sa généralisation à l’ensemble des collectivités, a précisé le ministre.

Evoquant la plateforme "Rokhas", il a rappelé l’activation d’une fonctionnalité cruciale permettant aux usagers d’y recourir dès l’expiration des délais fixés pour la remise de l’arrêté administratif. Abdelouafi Laftit a expliqué que cette fonctionnalité a été utilisée par les usagers concernés dans seulement 31 dossiers sur 129 éligibles, après l’expiration du délai légal fixé. La mise en œuvre de cette fonctionnalité a contribué à réduire de plus de 80% le nombre de dossiers ayant dépassé les délais légaux entre septembre et novembre 2023, par rapport à la même période de l’année précédente, a-t-il noté.

Le ministre a cité par ailleurs le chantier de numérisation des actes de l’état civil, qui a permis de stocker plus de 55 millions d’actes datant depuis 1915, mettant aussi en avant le chantier de modernisation des services des bureaux de l’état civil. Celui-ci repose sur plusieurs mesures et mécanismes, notamment la plateforme de l’état civil, le système informatique de gestion de l’état civil, le registre national de l’état civil, l’échange électronique de données d’état civil et l’identifiant digital civil et social.

Abdelouafi Laftit a mis en relief l’opérationnalisation de la plateforme "watiqa.ma", un guichet numérique pour recevoir des demandes de documents administratifs tels que les extraits et les copies intégrales des actes de naissance, ainsi que le bureau d’ordre digital, outre les plateformes "chikaya.ma" et "chafafiya.ma".

Dans un autre registre, le ministre a évoqué la mise en place d’un programme informatique intégré pour gérer les litiges des collectivités territoriales et officialiser l’échange électronique de documents liés aux litiges, en plus d’une autre plateforme de formation continue à distance en faveur des élus et cadres des collectivités territoriales.

Il a également cité la plateforme "majaliss", déployée pour numériser les activités des conseils des collectivités territoriales, notamment en ce qui concerne l’ordre du jour, les convocations et les décisions.

Après avoir mis l’accent sur la plateforme numérique du Trésor public du Royaume, incluant la gestion intégrée des dépenses, des ordres de paiement et des ressources humaines, en ce qui concerne les salaires et les parcours professionnels des employés, Abdelouafi Laftit a évoqué le système d’information géographique permettant la programmation et la priorisation des programmes visant la réduction des disparités territoriales et sociales en milieu rural.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Involys: Communiqué Gouvernance et Organisation

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.