Fact checking. Non, la Tour Mohammed VI n'a pas reçu le prix Caminos Madrid 2022

Des médias ont repris l'information selon laquelle la Tour Mohammed VI aurait été récompensée du prix Caminos Madrid 2022. En réalité, c'est une petite entreprise espagnole qui a obtenu le prix de la "meilleure performance pour projets ou travaux d'ingénierie développés par une PME", lors du Caminos Madrid 2022, "pour sa contribution aux travaux de réalisation de la Tour Mohammed VI de Rabat".

Fact checking. Non, la Tour Mohammed VI n'a pas reçu le prix Caminos Madrid 2022

Le 16 juin 2023 à 16h02

Modifié 17 juin 2023 à 12h08

Des médias ont repris l'information selon laquelle la Tour Mohammed VI aurait été récompensée du prix Caminos Madrid 2022. En réalité, c'est une petite entreprise espagnole qui a obtenu le prix de la "meilleure performance pour projets ou travaux d'ingénierie développés par une PME", lors du Caminos Madrid 2022, "pour sa contribution aux travaux de réalisation de la Tour Mohammed VI de Rabat".

Un communiqué émanant de Bank of Africa (BOA), annonçant que la Tour Mohammed VI de Rabat a été récompensée par le prix de la "meilleure performance en termes de projets d’ingénierie" lors du Caminos Madrid 2022, a été abondamment relayé au Maroc. Dans les faits, la Tour n'est pas  directement concernée par cette distinction. En tous les cas, elle n'en est pas la récipiendaire.

La Tour Mohammed VI n'a pas reçu le prix Caminos Madrid 2022

En réalité, le lauréat est une PME espagnole qui a contribué au projet.

Dans un communiqué de presse, le Collège des ingénieurs civils, canaux et ports de Madrid annonce la cérémonie de remise des prix Caminos Madrid 2022. C'est Bernabéu Ingenieros, un bureau d'études basé à Madrid et spécialisé dans les structures du bâtiment et le génie civil, qui, à cette occasion, a obtenu le prix de la "meilleure performance en termes de projets ou travaux d'ingénierie développés par une PME " pour "sa Tour Mohammed VI Rabat". Aucune autre mention de l'ouvrage marocain n'est faite.

Pourtant, dans le communiqué marocain, nous lisons bien ce qui suit : "Lors d’une cérémonie au Matadero Madrid, le Prix a été remis à O Tower, filiale de O Capital Group, présidée par M. Othman Benjelloun, maître d’ouvrage de la Tour Mohammed VI, et à la société Bernabeu Ingenieros, bureau d’études en charge de la conception de la structure."

Le plus haut édifice d’Afrique

Cela étant, le communiqué qui émane de BOA apporte plusieurs indications intéressantes au sujet de la tour.

"Avec sa structure élancée, ayant nécessité 13.000 tonnes de béton pour ses fondations et 8.520 tonnes de charpente métallique, la Tour Mohammed VI s’érige aujourd’hui dans la skyline de la capitale marocaine, porteuse d’un signal d’ambition et de progrès pour le Maroc et l’Afrique."

"Les designers et ingénieurs se sont attachés à répondre aux exigences de son donneur d’ordre. Fidèle à une inspiration née en 1969 d’une immersion au cœur de l’entraînement des cosmonautes de la NASA au moment du lancement de la fusée Apollo 12, M. Othman Benjelloun est à l’initiative d’un geste de bâtisseur original, matérialisé par la forme emblématique d’une fusée positionnée sur sa rampe de lancement", poursuit-on.

"Abritant un programme immobilier à usage mixte constitué de composantes résidentielle, hôtelière, de bureaux et de services, la Tour Mohammed VI compte 55 étages pour une hauteur totale de 250 mètres. Elle constitue un élément clé du développement de la vallée du Bouregreg et s’impose, à date, comme le plus haut édifice d’Afrique. Son approche architecturale vise à concentrer les principaux usages (bureaux, logements, hôtels) sur le côté Nord, face au fleuve Bouregreg, à la Tour Hassan et au Grand Théâtre de Rabat, récemment construit", ajoute la même source.

De nombreuses particularités remarquables

À cette fin, le noyau des flux verticaux (ascenseurs et escaliers) est placé de manière excentrique, de même que l'ensemble des zones techniques situées du côté Sud de chaque étage, renforçant la continuité et la verticalité de la tour. Cette configuration a également permis de revêtir la façade Sud de panneaux photovoltaïques, participant ainsi aux actions d’efficacité énergétique portées par le projet et visant l’obtention de la double certification LEED Gold et HQE, lit-on encore dans ce communiqué.

Le système structurel adopté est un tube dans un tube, constitué d’un noyau intérieur en béton et d’un tube métallique extérieur qui, après plusieurs études, a adopté une configuration de tube rigide. Les dalles de plancher sont réalisées avec une structure mixte, composée de poutres métalliques disposées radialement et d'une dalle en tôle composite.

"Les bâtiments de grande hauteur nécessitent des configurations structurelles robustes et des systèmes de construction complexes, la Tour Mohammed VI offre également de nombreuses particularités remarquables. Son emplacement dans une zone sismique a ainsi imposé des fondations profondes, adaptées aux conditions géotechniques, utilisant des modules de murs diaphragmes de 65 m de profondeur. La disposition excentrique du noyau a par ailleurs exigé une analyse très détaillée des raccourcissements différentiels entre le noyau intérieur et le tube extérieur, dans certains cas très proches. Enfin, le contrôle strict du comportement statique et dynamique contre les charges de vent a nécessité des essais en soufflerie et diverses stratégies, telles que l'incorporation d'un amortisseur de masse accordée."

"C’est l’ensemble de ces défis et les solutions innovantes adoptées qui ont conduit les professionnels espagnols à saluer la performance de la Tour Mohammed VI en termes de design et d’ingénierie", conclut la même source.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Cartier Saâda: indicateurs trimestriels Au 31/12/2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.