χ

Interdiction temporaire de plantation de pastèques à Guelmim

La décision d'interdiction est justifiée par la pénurie de ressources en eau que connaît la province.

Interdiction temporaire de plantation de pastèques à Guelmim

Le 23 janvier 2023 à 15h55

Modifié 23 janvier 2023 à 16h00

La décision d'interdiction est justifiée par la pénurie de ressources en eau que connaît la province.

La plantation de pastèques jaunes comme rouges est temporairement interdite au niveau de la province de Guelmim, a annoncé un arrêté préfectoral daté du 20 janvier, authentifié par nos soins auprès de l'Office national du conseil agricole (ONCA).

La décision, entrée en vigueur depuis cette même date, fait suite à la pénurie de ressources en eau que connaît actuellement la province, résultante de la succession des années de sécheresse et des faibles pluies, souligne le document.

L'exécution de cette décision incombe aux autorités locales, à la Chambre agricole de la région de Guelmim-Oued Noun, à la Gendarmerie royale de Guelmim, à l'Agence du bassin hydraulique (ABH) Drâa Oued Noun, à la direction provinciale de l'Agriculture à Guelmim, ainsi qu'à la direction régionale du Conseil agricole à Guelmim et à la direction régionale de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à Laayoune.

 

LIRE AUSSI :

Une réduction des cultures de pastèques est envisagée à Zagora

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AJARINVEST: Publication des valeurs liquidatives exceptionnelles des OPCI -AVENIR PATRIMOINE SECURITE SPI-RFA et CDG PREMIUM IMMO- 

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.