χ

Un touriste français soupçonné d’avoir tué ses deux enfants à Marrakech

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech poursuit ses recherches et investigations dans cette affaire, en auditionnant l’ex-épouse du mis en cause.

Un touriste français soupçonné d’avoir tué ses deux enfants à Marrakech

Le 29 novembre 2022 à 10h34

Modifié 29 novembre 2022 à 13h00

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech poursuit ses recherches et investigations dans cette affaire, en auditionnant l’ex-épouse du mis en cause.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a ouvert, lundi 28 octobre, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les circonstances et mobiles de la tentative de suicide d’un touriste français âgé de 72 ans, soupçonné d’homicide volontaire par injection d’une substance suspecte à ses deux enfants mineurs.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les services de la préfecture de police de Marrakech, soutenus par des techniciens de la scène de crime, ont entamé les procédures de constatation des corps de deux enfants de nationalité française, âgés respectivement de 9 et 13 ans, portant des traces d’injection d’une substance suspecte à l’intérieur de leur chambre d’hôtel, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que leur père, un infirmier français à la retraite, a été retrouvé inconscient non loin des deux victimes.

Selon les premiers constats et examens, les corps des deux victimes ne portent aucun signe de violence ou de résistance, à l’exception d’une trace d’injection, souligne le communiqué. Le père, qui ne portait aucun signe de violence, a été transporté à l’hôpital et placé en unité de soins intensifs, ajoute le communiqué.

Un papier écrit à la main retrouvé sur la scène de crime

L’opération de ratissage technique de la chambre d’hôtel, qui constitue la scène de crime, a permis de découvrir un papier écrit à la main expliquant les mobiles familiaux derrière la tentative de suicide, poursuit la DGSN, faisant savoir que ce document est actuellement soumis à une analyse graphologique. Des seringues usagées suspectes ont également été retrouvées et transmises au laboratoire de la police scientifique et technique pour déterminer leur nature et leur lien avec ce crime, selon la même source.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech poursuit ses recherches et investigations dans cette affaire, en auditionnant l’ex-épouse du mis en cause, précise le communiqué. Les dépouilles des deux mineurs ont été déposées à l’hôpital pour autopsie, afin de déterminer les causes de la mort et révéler la nature des substances qui leur ont été injectées.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Assemblée Générale Ordinaire Annuelle du 28 Mai 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.