χ

Mondial 2022. Plus de peur que de mal pour les blessés de l’équipe nationale

L’ensemble des joueurs marocains, y compris ceux qui sont gênés par des blessures, ont pris part à l’entraînement organisé ce lundi 28 novembre, au stade Abdullah Bin Khalifa, à Doha.

Mondial 2022. Plus de peur que de mal pour les blessés de l’équipe nationale

Le 29 novembre 2022 à 13h50

Modifié 29 novembre 2022 à 18h21

L’ensemble des joueurs marocains, y compris ceux qui sont gênés par des blessures, ont pris part à l’entraînement organisé ce lundi 28 novembre, au stade Abdullah Bin Khalifa, à Doha.

Au lendemain de leur victoire face à la Belgique (2-0), les joueurs titularisés lors de cette confrontation se sont concentrés sur la récupération, en faisant du travail en spin-bike au bord de la pelouse du stade Abdullah Bin Khalifa, à Doha, ce lundi 28 novembre.

A deux jours du match crucial face au Canada, ce jeudi 1er décembre à 16 h, les vidéos de cette séance, diffusées par la chaîne Arriyadia, dissipent quelque peu les craintes formulées par le sélectionneur Walid Regragui sur l’état de forme de certains cadres de l’équipe nationale.

Les joueurs concernés, notamment Romain Saïss, Achraf Hakimi et Noussair Mazraoui, ont tous participé à la séance d’entraînement. Pris de vertiges peu de temps avant le coup d’envoi de l’opposition face à la Belgique, Yassine Bounou a eu le courage et l’honnêteté de prévenir son sélectionneur et de céder la place à Munir El Kajoui, auteur d’une prestation de haute volée.

Après des examens médicaux satisfaisants, Yassine Bounou est de nouveau opérationnel. Dans l’une des vidéos de l’entraînement de ce lundi 28 novembre, on pouvait l’apercevoir parmi le groupe de remplaçants. A l’instar de ses coéquipiers, le gardien a participé à plusieurs ateliers, dont des exercices de conservation du ballon, sous l’œil de son coach.

Zakaria Aboukhlal, quant à lui, semble également avoir récupéré d'une blessure contractée trois semaines avant le début de la Coupe du monde, avec le Toulouse Football Club. Son but face à la Belgique a rassuré, et sa participation à la séance de ce lundi a confirmé son rétablissement, en dépit du strap qui recouvre sa cuisse gauche.

Anass Zaroury déplore les débordements à Bruxelles 

Par ailleurs, en marge de cette séance d’entraînement, les benjamins de l’équipe nationale se sont exprimés en conférence de presse sur la victoire face à la Belgique.

Bilel El Khanoussi a porté un regard aiguisé sur la prestation de ses coéquipiers face à la Belgique. "Nous avons fait un très bon match, surtout en seconde mi-temps. Dans le premier acte, la Belgique avait la possession du ballon, tandis que nous étions trop bas sur le terrain", explique-t-il.

"Au retour des vestiaires, on est remonté sur le terrain avec beaucoup plus d’agressivité et beaucoup d’envie", a-t-il ajouté, avant de se projeter vers le dernier match du groupe F. "J’ai vu le premier match du Canada contre la Belgique. C’est une bonne équipe que nous devons prendre au sérieux, comme on l’a fait jusqu’ici, afin de gagner ce match et de nous qualifier pour le second tour."

Pour sa part, Anass Zaroury, pensionnaire de Championship (D2 anglaise), a déploré les débordements à Bruxelles (Belgique) à la suite de la victoire du Maroc . "J’ai vu plusieurs vidéos de ce qui s’est passé à Bruxelles. D’un côté, je suis content de notre victoire, mais de l’autre, je suis triste de voir les images des débordements."

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.