χ

Round up sur le programme de traitement de l'eau du groupe OCP

Le groupe OCP, qui couvre aujourd’hui 31% de ses besoins en eau par des sources non conventionnelles, ambitionne d'atteindre les 100% d'ici 2026, et ce, grâce à plusieurs projets en cours.

Round up sur le programme de traitement de l'eau du groupe OCP

Le 16 novembre 2022 à 17h25

Modifié 16 novembre 2022 à 18h03

Le groupe OCP, qui couvre aujourd’hui 31% de ses besoins en eau par des sources non conventionnelles, ambitionne d'atteindre les 100% d'ici 2026, et ce, grâce à plusieurs projets en cours.

Le groupe OCP a organisé, ce mercredi 16 novembre, un point de presse pour présenter les dernières innovations de son programme dédié à l’eau. Il se fixe comme objectif de subvenir à tous ses besoins en eau non conventionnelle d'ici 2026 et de réduire sa consommation de 15% d’ici 2024, par rapport à 2019.

Le groupe couvre aujourd’hui 31% de ses besoins en eau par des sources non conventionnelles. En effet, OCP a déjà mis en place diverses stations d'épuration des eaux usées (STEP) et stations de dessalement. La STEP de Khouribga, opérationnelle depuis 2010, a traité depuis cette date près de 50 millions de m3 d’eau. Benguerir et Youssoufia disposent également de deux STEP d'une capacité de 2,5 Mm3 d'eau traitées par an.

De leur côté, Jorf Lasfar et Laâyoune se sont dotées de deux stations de dessalement, d'une capacité respective de 25 Mm3/an et de 1,4 Mm3/an.

Plusieurs projets en cours

Pour atteindre son objectif de satisfaire ses besoins en eau non conventionnelle, le groupe a plusieurs projets en cours, dont la station d’épuration de Tadla (2 Mm3 par an), à un stade avancé de construction selon les responsables du groupe, ainsi que le projet de la STEP de Fqih Ben Salah (5 Mm3/an).

La STEP de Khouribga, d'une capacité de 5 Mm3/an, devrait doubler dans le cadre d'un projet d'expansion. Il est également prévu l'installation de capacités supplémentaires pour les stations de dessalement de Jorf Lasfar (+65 Mm3/an), Safi (+30 Mm3/an) et Laâyoune (+8 Mm3/an)

Un vaste projet est en plein essor concernant la réutilisation industrielle des eaux usées et épurées de huit villes : Khouribga, Tadla, Fqih Ben Salah, Béni Mellal, Safi, Marrakech, Benguerir et Marsa.

Projet d'un pipe d’eau dessalée de près de 200 km 

Les responsables du groupe ont présenté le projet du pipe d'eau dessalée, qui sera réalisé en partenariat avec JESA. D’une longueur de 190 km, il permettra de transporter 80 Mm3 d’eau par an. Il alimentera le site de Khouribga à partir de l’unité de dessalement de Jorf Lasfar, en parcourant trois provinces.

L'objectif de ce pipe est d'abandonner l’utilisation de l’eau du barrage Ait Messaoud.

Groupe OCP : 30% de l’eau utilisée est non conventionnelle

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium Du Maroc : Communication financière : Indicateurs trimestriels au 31/03/2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

En direct du stade Al Thumama au Qatar : les hymnes nationaux

Ambiance dans la Fan Zone Anfa Park avant le match Maroc-Belgique