χ

L’Boulevard : la police dément les rumeurs d'agressions sexuelles

RECIT. Au cours du week end, l’association EAC-L’Boulevard a entamé la procédure pour une demande officielle d’ouverture d’enquête au sujet des témoignages de viols qui auraient été commis dans la soirée du vendredi 30 septembre. Ce lundi, la préfecture de police de Casablanca annonce 20 arrestations et dément catégoriquement les rumeurs d'agressions sexuelles.

L’Boulevard : la police dément les rumeurs d'agressions sexuelles

Le 2 octobre 2022 à 11h05

Modifié 3 octobre 2022 à 7h37

RECIT. Au cours du week end, l’association EAC-L’Boulevard a entamé la procédure pour une demande officielle d’ouverture d’enquête au sujet des témoignages de viols qui auraient été commis dans la soirée du vendredi 30 septembre. Ce lundi, la préfecture de police de Casablanca annonce 20 arrestations et dément catégoriquement les rumeurs d'agressions sexuelles.

Vendredi 30 septembre, L'Boulevard entame la deuxième partie de l'édition 2022. Elle doit durer 3 jours, avec une affiche que l'on dit très attirante:

-IGUIDR (Rap – Maroc) Lorsqu’il se met au hip hop, en 2008, Youssef Lgoudali le fait en darija. Cinq ans plus tard, exit l’arabe : c’est en tamazight qu’il rappera désormais, sous le blase d’Iguidr (l’aigle). Un nom de scène majestueux sous lequel le rappeur gadiri signe une mixtape (Raiss Trap, 2018), plusieurs titres à succès et un premier album,

-L’MORPHINE (Rap - Maroc).  Pour les uns, c’est une icône du hip hop marocain. Pour les autres, un rappeur à clasher dès que l’occasion se présente. Ce qui est sûr, c’est que le paysage rap du royaume ne serait pas le même sans L’Morphine (connu sous le blase M-Psy jusqu’en 2010).

-DOLLYPRAN (Drill/hip hop - Maroc). Le rappeur made in El Hank de retour sur la scène de L’Boulevard !

-LMOUTCHOU (Rap – Maroc). Grand gagnant en 2006 de la compétition Tremplin catégorie rap/hip hop, Mobydick a depuis tracé son chemin (1 album, 2 EP, 4 mixtapes, et des millions de vues sur sa chaîne YouTube), pour devenir l’un des rappeurs les plus respectés du game, par les nouveaux MC comme par les anciens.

-ELGRANDE TOTO (Trap – Maroc)

ElGrande Toto est une success story. Premier artiste marocain à recevoir un disque d’or, artiste marocain le plus écouté sur Spotify, le rappeur de Benjdia a littéralement tout cassé en 2021 avec son premier album, Caméléon.
ElGrande Toto est l’artiste le plus écouté de la région MENA, et Caméléon compte plus de 60 millions de streams à travers le monde.

Après deux années d'absence du festival en raison de l'épidémie, cette soirée du vendredi 30 septembre devait marquer le grand retour de L'Boulevard.

L'ouverture des portes du stade du RUC à Casablanca où allaient se dérouler les concerts, a eu lieu à 16H comme prévu. 150 agents d'une société de sécurité privée sont sur place ainsi que des forces de l'ordre, police et forces auxiliaires, nous explique Mohamed Merhari, co-directeur du festival, joint par Médias24 ce dimanche 2 octobre 2022.

Le premier concert est prévu à 18H30, mais à 18H, les organisateurs constatent que 20.000 spectateurs sont déjà entrés. Le stade est donc plein. Des barrages sont installés pour interdire l'entrée sauf si des spectateurs quittent le stade, ce qui est fréquent dans des soirées aussi longues (5 heurs en continu, de 18H30 à 23H30).

A 20H, la foule grossit devant le stade. Une heure plus tard, elle est estimée à 60.00 personnes, selon la même source. Les organisateurs disposent d'images en live de l'extérieur, retransmises par drone et voient bien qu'il y a un problème. Dans ces moment-là, la prise de décision n'est jamais facile. On contacte toutefois à plusieurs reprises les forces de l'ordre ainsi que les agents de sécurité privés.

Mais c'est à l'intérieur du stade que de grosses violences sont commises. Les organisateurs, présents sur place, le voient de visu. Selon la même source, des bandes arrivent à entrer, en sautant les murs du stade. "4 à 5 bandes de 20 à 40 personnes chacune en portant des cagoules. Soit 100 à 200 personnes environ, armées de bâtons, qui commencent à bastonner le public.

Selon Mohamed Merhari, ces bandes étaient organisées et coordonnées et étaient venues avec un seul objectif: "attaquer le public pour saboter le festival."

Les organisateurs sont affolés, mais n'arrêtent pas le concert de Toto. Ils estiment qu'il vaut mieux le laisser jouer puis finir, ce qui allait permettre de vider une partie du stade. Quoi qu'il en soit,  Merhari estime le nombre de blessés entre 25 et 30 personnes, "toutes soignées sur place par les pompiers présents". Il dément tout transport aux urgences, et encore moins l'existence de décès. Pour ce qui concerne les rumeurs de viols ou d'attouchements sexuels, il affirme que l'association a demandé une enquête officielle. Selon lui, la police a arrêté sur place environ 25 assaillants.

Agressions sexuelles: démenti de la police

Dans un communiqué publié dans la lnuit de dimanche à lundi, la préfecture de police de Casablanca "dément catégoriquement" les rumeurs de viols ou autres agressions sexuelles. Elle annonce par contre avoir arrêté 20 personnes: 6 pour ivresse publique, 2 pour détention et consommation de drogues, 2 pour coups et blessures et 10 pour vol. Le communiqué ajoute que la police est en train d'analyser toutes les vidéos des événements et que l'enquête se poursuit.

Dans un communiqué publié ce dimanche, l’association EAC-L’Boulvart disait prendre très au sérieux les publications sur les réseaux sociaux faisant état de viols qui auraient été commis, vendredi 30 septembre, lors du festival.

"La procédure pour une demande officielle d’ouverture d’enquête est en cours", avance-t-elle dans un communiqué.

"Si nous ne nous exprimons que maintenant, c’est parce que nous cherchions à avoir plus d’informations sur ce qui a été publié, auprès des autorités compétentes ainsi qu’auprès des internautes ayant alerté l’opinion publique", poursuit la même source.

"L’équipe de L’Boulevard condamne fermement toute forme de violences sexistes et sexuelles".

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ajarinvest: Publication de la VL exceptionnelle de l’OPCI « CDG Premium Immo »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.