χ

Maroc vs Chili : première réussie pour Walid Regragui (2-0)

L’équipe nationale a battu le Chili, ce vendredi 23 septembre à Barcelone, grâce à un pénalty transformé par Soufiane Boufal, et le premier but en sélection de Abdelhamid Sabiri.

Maroc vs Chili : première réussie pour Walid Regragui (2-0)

Le 24 septembre 2022 à 7h32

Modifié 8 novembre 2022 à 10h04

L’équipe nationale a battu le Chili, ce vendredi 23 septembre à Barcelone, grâce à un pénalty transformé par Soufiane Boufal, et le premier but en sélection de Abdelhamid Sabiri.

Pour la première sortie de Walid Regragui, l’équipe nationale s’est montrée à la hauteur de l’évènement, en surclassant (2-0) une faible équipe chilienne, ce vendredi 23 septembre, sur la pelouse du Stade Cornellà-El Prat à Barcelone.

Après de jolis travaux d’approches, la victoire du Maroc s’est dessinée sur une merveille d’action collective, qui a abouti à un penalty converti par Soufiane Boufal (66’), une dizaine de minutes avant un but superbe et très personnel de Abdelhamid Sabiri, sur son premier ballon (78’).

L’équipe nationale a été solide et à même réussi à avancer par vents contraires, avec un onze très peu renouvelé, exceptés les retours de H. Ziyech, N. Mazraoui et la titularisation d’Achraf Dari en défense. Les revenants comme les bizuts ont marqué des points.

Le blues et le néo munichois ont globalement réussi leur retrouvaille avec le maillot de l'équipe natioanle. A. Dari et A. Sabiri donnent envie d'être revus. S’agissant des cadres, ils ont mis tout le monde dans les meilleures dispositions, menés par un Romain Saïss qui confirme les propos élogieux de Walid Regragui sur sa forme et son influence.

Le défenseur du Besiktas est un leader parfait, surtout quand la moitié des joueurs autour de lui n’ont pas encore visité le grand monde du mondial. Pour l’instant, ils ont le mérite d’avoir transformé une attaque moribonde en une animation offensive flamboyante.

 

On ne s’étonnera pas de l’art du dribble ni du déchet de S. Boufal, encore moins de la qualité de passe de H. Ziyech et des prises d'initiative de N. Mazraoui; en revanche, l’assurance dégagée par A. Ounahi est stupéfiante. Son excellent match a mis en lumière les limites de S. Amallah et la prestation trop neutre de S. Amrabat, en sentinelle devant la défense.

A 22 ans, A. Ounahi donne déja l’impression d'être un taulier. Il a été impliqué dans quasiment toutes les occasions de son équipe, comme ce crochet dans la surface de réparation (65’), à la conclusion d’une sublime action, annihilée par une faute de main adverse.

Soufiane Boufal n’a pas tremblé et a placé le ballon dans le petit filet droit de Brayan Cortés's. H. Ziyech aurait également pu s’en charger et embellir une soirée constrastée. Positionné sur l’aile droite, il a défendu son latéral, mais a eu une influence limitée sur le jeu.

Ce constat s’applique également à Y. En-Neysiri, qui n’a toujours pas marqué cette saison en plus de 400’ de jeu. Une situation délicate pour le sélectionneur national, d’autant que A. Sabiri pourrait sérieusement frapper à la porte de la Coupe du monde. Sa puissante frappe des 20 mètres n’a laissé aucune chance à B. Cortés's.

Par-delà les buts, les joueurs de l’équipe nationale ont eu une assez bonne relation technique face à une équipe qui avait décidé d’alterner entre marquage individuel, bloc haut et bloc bas en zone. Elle a réussi à créer le danger après un début de match intense et débridé, avec en point d’orgues, le face à face gagné par Yassine Bounou contre l’attaquant Ben Brereton, avec l’aide de son montant droit.

Au retour des vestiaires, Arturo Vidal a cru ouvrir le score, mais la barre transversale de Y. Bouno a détourné sa demi-volée, déclenché à l'entrée des 16 mètres. A part ça, la vitesse de nos attaquant a pris le pas sur des Chiliens rapidement à bout de souffle.

Si on s’attendait à une adversité plus relevée, il faut féliciter l’équipe nationale d’avoir su rester patiente et structurée. Tout n’a pas été parfait, néanmoins, ce succès survenu après un temps d’incertitudes, éclaircit un peu l’horizon, à deux mois de l’entrée en lice du Maroc à la Coupe du monde, contre la Croatie, le mercredi 23 novembre.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Afric Industries: Résultats semestriels 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.