χ

Abengoa cède ses parts dans l'usine de dessalement d'Agadir

Abenewco 1, le véhicule qui abrite les projets d'Abengoa, a lancé la vente de l'un de ses principaux actifs dans le monde, l'usine de dessalement d'Agadir.

Abengoa cède ses parts dans l'usine de dessalement d'Agadir

Le 21 septembre 2022 à 17h41

Modifié 21 septembre 2022 à 17h41

Abenewco 1, le véhicule qui abrite les projets d'Abengoa, a lancé la vente de l'un de ses principaux actifs dans le monde, l'usine de dessalement d'Agadir.

La société espagnole projette la cession des 51% qu’elle détient dans la société concessionnaire qui exploite l’installation, rapporte le journal espagnol el Economista, citant des sources proches du dossier.

Le projet a suscité l’intérêt de groupes industriels internationaux et de fonds d’investissement, dont la société espagnole Acciona, qui est déjà présente au Maroc, et de sociétés françaises telles qu’Engie, poursuit la même source.

Abengoa, qui est en procédure de redressement judiciaire depuis février 2020, favorise ainsi la cession de ses actifs après l’échec du plan de redressement qui devait recevoir une injection de 249 millions d’euros par Sepi.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Addoha : Communiqué trimestriel T2 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.