Immorente Invest : le rendement demeure solide (analyste)

| Le 20/9/2022 à 16:05
Les réalisations d’Immorente Invest sont en ligne avec les prévisions initiales du groupe. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, commente les réalisations du groupe.

Immorente Invest a dégagé des résultats globalement positifs au premier semestre 2022.

L’activité a préservé sa croissance. Le chiffre d’affaires du groupe s’est situé à 33,8 MDH, en progression de 6% par rapport au premier semestre 2021. Pour leur part, les loyers ont atteint 29,3 MDH, en hausse de 9% pendant la même période.

D’après la communication financière du groupe, ces réalisations s’expliquent principalement par l’effet de l’acquisition d’une usine au sein de l’agropole de Meknès, louée par Aptiv en mai 2021.

Le résultat analytique de l’exercice s’est établi à 22 MDH, en hausse de 4% du fait de la progression des loyers. Le résultat net consolidé du groupe à fin juin ressort à 3,8 MDH contre un déficit de 4,4 MDH à fin juin 2021.

Résultats anticipés

Joint par LeBoursier, un analyste de la place commente ces réalisations. “Les résultats d’Immorente ont bien évolué. Ils restent en ligne avec les prévisions annoncées par le groupe. Il n’y a pas d’éléments exceptionnels. Les loyers ont augmenté à la suite de l’acquisition de l’usine à l’agropole de Meknès l’an dernier. On observe que le taux d’occupation reste à un niveau supérieur, malgré sa petite baisse, se situant à 97,2%.”

A rappeler que le portefeuille d’Immorente est composé d’actifs  loués à des locataires de renom, tels que Faurecia,  Engie  Contracting Al Maghrib, Aptiv  (ex-Delphi), FRI master franchisé de McDonald’s, Huawei, Groupe Société Générale, etc.

“Le résultat net consolidé est passé dans le vert. Il a profité, entre autres, de la hausse du chiffre d’affaires. Il a profité également de la hausse du résultat non courant à la suite de la non-récurrence d’une charge exceptionnelle qui a concerné l’exercice 2021”, explique-t-il.

Par ailleurs, “l’une des informations les plus importantes annoncées dans la communication financière du groupe concerne le calendrier de distribution des dividendes, qui est épié par les investisseurs”, souligne notre interlocuteur.

Le titre reste stable en bourse

En bourse, le titre se stabilise autour de 105 à 106 dirhams, marquant ainsi une timide hausse de 0,4% depuis début 2022. Le titre résiste bien face à la baisse quasi générale du marché casablancais. Le MASI a lâché 8,5% pendant la même période.

À noter qu’Immorente n’est pas un titre de croissance. C’est un titre de rendement. Cette valeur dégage en effet l’un des plus forts Dividend Yield (le rendement de l’action) de la place s’établissant à 5,7% au 16 septembre, d’après le dernier point hebdomadaire de CFG Bank. Le D/Y moyen du marché se situe à 3,4%, d’après la même source.

“Immorente est une valeur de rendement. Le rendement qu’elle distribue est solide. Il se situe au-dessus de la rémunération dégagée par les marchés financiers, notamment les taux des bons du Trésor. Son rendement est très apprécié spécialement dans un contexte qui reste marqué par la baisse des marchés financiers”, commente notre analyste.

Introduit à 100 dirhams vers la fin de l’année 2018, le titre a augmenté de 5% en comparaison avec le cours de clôture de la séance de ce mardi (105 dirhams).

Évolution du cours de Immorente

Source : medias24.com

lire aussi
  • | Le 27/9/2022 à 17:22

    Voici pourquoi Maroc Telecom continue de baisser en bourse

    Nouvelle sanction, hausse du taux directeur, risque inflationniste… Voici les facteurs qui alimentent la baisse du titre Maroc Telecom en bourse.
  • | Le 14/9/2022 à 14:30

    Risma : le taux d’occupation devrait encore s’améliorer au second semestre

    Le chiffre d’affaires du groupe a plus que doublé à fin juin. Le taux d’occupation s’élevait à 44% et devrait encore progresser au second semestre, du fait de l’excellente saison estivale. La valeur recèle du potentiel et demeure un point d’entrée intéressant au cours actuel. La profitabilité devrait être de retour dès 2023, grâce à l’assainissement du portefeuille et à la normalisation progressive des revenus.
  • | Le 12/9/2022 à 16:34

    SNEP consolide sa hausse en bourse

    SNEP consolide sa hausse en bourse grâce à la bonne évolution de ses indicateurs d’activité à fin juin 2022 et au dépôt de la demande de reconduction des mesures antidumping, d’après un analyste de la place. Le titre conserve encore un potentiel de hausse.
  • | Le 8/9/2022 à 16:05

    Banque cotée : le point sur l’évolution récente de BMCI

    Opérations d’aller-retour sur le marché boursier, changement à la tête de la direction, baisse du résultat net... Voici les dernières actualités de BMCI.
  • | Le 5/9/2022 à 17:12

    Mutandis : forte hausse des résultats au premier semestre 2022

    Le groupe Mutandis dégage des résultats semestriels en forte hausse au titre du premier semestre 2022. Cette évolution est tirée en grande partie par la contribution significative de la marque Season. Joint par LeBoursier, un analyste de la place commente les réalisations du groupe.
  • | Le 31/8/2022 à 16:24

    Sonasid garde de belles perspectives de développement (analyste)

    Les indicateurs d’activité de Sonasid continuent d’afficher une belle dynamique d’évolution à fin juin 2022. Ses perspectives d’évolution restent positives, d’après un analyste de la place. Le titre maintient sa trajectoire haussière en bourse. Analyse.