ODM lève 80 MDH sur le marché obligataire, une première dans le secteur de la santé au Maroc

| Le 31/7/2022 à 19:10
Le Groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) clôture avec succès une émission obligataire de 80 millions de dirhams auprès d'investisseurs privés, apprend Médias24.

Il s’agit de la première émission d’un emprunt obligataire privé dans le secteur de la santé. Une opération qui a nécessité plusieurs mois de travail pour aboutir au visa de l’autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Selon nos informations, la fourchette demandée par ODM était de 72 MDH à 80 MDH.

L’emprunt a été totalement souscrit et réservé aux investisseurs institutionnels de droit marocain d’un montant global de 80 millions de dirhams.

Le montant levé permettra au groupe ODM de disposer de moyens de financement supplémentaires pour son programme d’expansion. Le groupe créé en 2014 dispose d’un réseau qui compte aujourd’hui 13 structures et inclut des centres de référence comme le centre Al-Kindy, Radiologie Anoual, Clinique Badr et Clinique Atlas à Casablanca, la clinique Spécialisée Menara à Marrakech ou encore le Centre Oriental AlKindy à Oujda.

Au-delà du volet financier permettant au groupe de renforcer ces fonds dédiés à l’investissement, l’opération représente pour le groupe ODM un pas de plus prouvant que le secteur de la santé privé se développe, s’organise et peut prétendre au financement structuré.

« ODM a toujours été à l’avant-garde de la structuration du secteur privé de la santé en étant le premier groupe de santé à attirer des capitaux étrangers et le premier groupe à se conformer aux normes d’audit internationales. Donc cette nouvelle étape est dans le droit fil de notre politique de développement structuré et rigoureux », explique Mohamed Elmandjra, Président Directeur Général du groupe.

Réussir un tel placement auprès de la communauté financière institutionnelle marocaine, reflète ainsi la confiance de celle-ci dans les fondamentaux du groupe et dans la qualité de sa gouvernance.

lire aussi
  • | Le 3/8/2022 à 10:11

    Managem : le chiffre d’affaires en forte hausse de 81% à fin juin 2022

    Le groupe a bien profité de la contribution aurifère dans le chiffre d'affaires. Durant le second trimestre, l'Or de la mine de Tri-K comptait pour le tiers des revenus du groupe. La consolidation e la production et l'appréciation de la parité USD/MAD ont également poussé le chiffre d'affaires à la hausse.
  • | Le 1/8/2022 à 9:38

    Mutandis : chiffre d’affaires en hausse de 48% à fin juin 2022

    La hausse des prix de vente suite à l'augmentation des prix des intrants a été généralement bien acceptée. Les volumes de ventes progressent et le chiffre d'affaires dépasse le milliard de dirhams. Season a généré 235 MDH de revenus à fin juin. La dette bancaire recule de 18% par rapport à fin décembre 2021.
  • | Le 1/8/2022 à 9:05

    CDM : hausse de 17% du RNPG à fin juin 2022

    Le groupe a connu une bonne dynamique concernant les crédits à fin juin, en hausse de 4,7% par rapport au S1-2021. Le coût du risque a fortement baissé de 84% par rapport à la même période en 2021. Le RNPG ressort à 325 MDH, tiré par l'amélioration des marges et la baisse du coût du risque.
  • | Le 31/7/2022 à 9:59

    L’encours des crédits bancaires dépasse les 1.000 MMDH à fin juin, les impayés reculent (BAM)

    D’un mois sur l’autre, l’encours du crédit bancaire progressé de 43 MMDH. Les créances en souffrance affichent un léger retrait de 688 MDH d’un mois sur l’autre à 86,7 MMDH. Elles augmentent cependant concernant les ménages. Sur 12 mois glissants, elles progressent de 4,8%.
  • | Le 29/7/2022 à 17:18

    En juin, le cash en circulation repart à la hausse et progresse de 8% sur une année glissante

    Le cash en circulation reprend une tendance haussière en juin 2022. Il progresse de 4,5 MMDH d’un mois sur l’autre. Parallèlement, les dépôts bancaires progressent de 2,2% par rapport au mois précédent, soit 23 MMDH en valeur.
  • | Le 28/7/2022 à 17:16

    Voici ce que l’on sait du virement bancaire instantané prévu avant fin 2022

    Ce nouveau service bancaire sera disponible d’ici la fin de l’année selon Bank Al-Maghrib. Il permettra une réception instantanée et interopérable des virements bancaires pour les particuliers et entreprises. Il s’agit d’une étape de modernisation du système de compensation nationale, et également d’une porte ouverte au développement de nouveaux services bancaires reposant sur l’instantanéité.