χ

Ibrahim Maalouf ouvre en beauté la 15e édition de Jazzablanca

Pour son retour à Casablanca, l’artiste libanais Ibrahim Maalouf a livré un show électrisant et énergique, ce vendredi 1er juillet, point d’orgue de la soirée d’ouverture de la 15e édition du festival Jazzablanca qui s’est tenue à guichets fermés.

Ibrahim Maalouf ouvre en beauté la 15e édition de Jazzablanca

Le 2 juillet 2022 à 14h18

Modifié 4 juillet 2022 à 8h31

Pour son retour à Casablanca, l’artiste libanais Ibrahim Maalouf a livré un show électrisant et énergique, ce vendredi 1er juillet, point d’orgue de la soirée d’ouverture de la 15e édition du festival Jazzablanca qui s’est tenue à guichets fermés.

Surplombée par des grues, géants d’aciers qui façonnent le quartier d’affaires Casablanca Finance City, la scène du parc Casa-Anfa n’a offert aucun répit aux festivaliers venus assister par centaines à la 15e édition du festival Jazzablanca, qui se déroule du 1er au 3 juillet 2022 à Casablanca, après deux années blanches à cause des restrictions liées au Covid-19.

Les performances du groupe marocain Bab El Bluz, à l’identité artistique cosmopolite (Rock, Blues et Gnaoua) et du jazzman éthiopien, Mulatu Astatke, ont lancé les festivités sur la scène 21. La bascule vers l’arène Casa-Anfa a été assurée par le trompettiste français Enrik Truffaz et le maître musicien Hamid El Kasri (Gnaoua).

Mais le clou du spectacle fut sans conteste le show magistral livré par le Libanais Ibrahim Maalouf. Au-delà de sa trompette particulière à quatre pistons, assurant une touche orientale prononcée, l’artiste a fasciné l’assistance et façonné sa représentation en s’appuyant sur un groupe de musiciens de grand talent et une énergie furieusement dansante et communicative.

Le feu de décibels qui jaillissait d’une scène plongée dans une légère fumée colorée au gré des jeux de lumières, traduisait la maîtrise parfaite de l’artiste libanais d’une myriade de styles musicaux. Explorant d’autres couleurs que le jazz, notamment du rock et de la pop music, teintés d’un soupçon de techno, très efficace en configuration live.

De quoi faire oublier l’unique bémol de la soirée, un retard d’au moins quarante cinq minutes et transcender un public jeune, à défaut de ravir les fans de jazz, restés sur leur faim. Mais les compositions concoctées par Ibrahim Maalouf, issues de son prochain album “Capacity to love”, sont une invitation à l’évasion, à Cuba, à travers le titre “El Mundo” et dans d’autres contrées sud-américaines (Brésil).

« Capacity to Love » sera le 16ème album d’Ibrahim Maalouf. Et si sa sortie coïncidera avec une tournée aux Etats-Unis, en septembre 2022, le public de Jazzablanca peut se vanter d’en avoir eu un aperçu flatteur, porté par des artistes débordant d’influences positives.

D’un côté et de l’autre de la scène, deux écrans géants projettent les images du trompettiste et de sa troupe en transe, s’en donnant à cœur joie pour communier avec un public qui n’en demandait pas tant, applaudissant chaleureusement et s’adonnant à quelques pas de danses chorégraphiés par Ibrahim Maalouf en personne.

Passé cette première soirée où les allées du parc étaient bondées, il reste encore du lourd dans la programmation de cette 15e édition de Jazzablanca :

*Samedi 2 juillet :

– Natacha Atlas (Belgique/Jazz, musiques du monde) – Scène 21 – 18 h.

– Seun Kuti & Egypt 80 (Nigéria/Afrobeat) – Scène 21 – 19h15.

Gilberto Gil (Brésil/Jazz, Samba) – Scène Casa-Anfa – 21 h.

– Asaf Avidan (Israël/Folk, Blues) – Scène Casa-Anfa – 23 h.

*Dimanche 3 juillet :

– EYM Trio (France/Jazz) – Scène 21 – 18 h.

– Majid Bekkas « Joudour » (Maroc/African Gnaoua Blues) – Scène 21 – 19h15.

– Oum « Daba » (Maroc/Afro Soul) – Scène Casa-Anfa – 21 h.

– Ben Harper & The Innocent Criminals (Etats-Unis/Folk, musique alternative) – Scène Casa-Anfa – 23 h.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Financier T1 2022.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.