χ

Les réserves nationales de sang couvrent actuellement cinq jours de consommation

Le Maroc remonte la pente en termes de réserves nationales qui, d'après la directrice du Centre régional de transfusion sanguine de Casablanca-Settat, couvrent actuellement cinq jours de consommation. Ce n'est pas beaucoup. Ni même suffisant. Mais c'est bien mieux qu'avant le 14 juin qui marque la Journée mondiale du donneur de sang.

Les réserves nationales de sang couvrent actuellement cinq jours de consommation

Le 17 juin 2022 à 15h24

Modifié 17 juin 2022 à 16h25

Le Maroc remonte la pente en termes de réserves nationales qui, d'après la directrice du Centre régional de transfusion sanguine de Casablanca-Settat, couvrent actuellement cinq jours de consommation. Ce n'est pas beaucoup. Ni même suffisant. Mais c'est bien mieux qu'avant le 14 juin qui marque la Journée mondiale du donneur de sang.

Le 14 juin de chaque année, la communauté internationale célèbre la Journée mondiale du donneur de sang.

Au Centre régional de transfusion sanguine (CRTS) de Casablanca-Settat, l’affluence des donneurs de sang a été remarquable, nous a révélé Amel Darid, directrice du CRTS de Casablanca-Settat. « Donner son sang : un acte de solidarité. Rejoignez le mouvement et sauvez des vies ! » est le thème qui a été retenu pour l’édition de cette année, a-t-elle poursuivi.

Plus de 10 collectes de sang dans toutes les unités fixes

Tous les acteurs partenaires du CRTS de Casablanca-Settat, en particulier les organisations de la société civile, ont répondu présent à la collecte de sang organisée par le centre, à l’occasion de la Journée mondiale du donneur de sang, s’est félicitée le Dr Amal Darid.

Des certificats, cadeaux et trophées leur ont été remis pour leur implication dans cet acte d’intérêt public, a-t-elle ajouté.

« Plus d’une dizaine de collectes de sang ont été par ailleurs organisées au niveau des unités fixes relevant du CRTS de la région, notamment les unités de Berrechid, Mediouna, Mohammédia, Hay Hassani, Nations unies et Sidi Othman », a indiqué Amal Darid.

Deux groupes mobiles ont été mobilisés, le 14 juin dernier, pour organiser des collectes au sein des locaux de la société Novartis et de l’Association Al Amal pour le Soutien des malades de cancer à Mohammédia.

Un engouement d’une importance majeure, car la région de Casablanca-Settat a besoin à elle seule de 500 poches par jour, soit la moitié du besoin au niveau national. En effet, 1.000 dons de sang sont exigés quotidiennement à travers le Maroc, selon la directrice du CRTS de Casablanca-Settat.

Le stock national couvre les besoins de cinq jours 

Quant aux réserves nationales de sang, celles-ci couvrent actuellement cinq jours de consommation, d’après notre interlocutrice. « Bien que le Maroc remonte progressivement la pente en termes de stock de sang, il faut veiller à ce que cette tendance se maintienne même en période estivale, qui connaît généralement un faible engouement pour le don du sang », conclut Amel Darid.

Rappelons que malgré les cinq jours de consommation couverts actuellement, le stock national se trouve toujours en deçà du chiffre de sécurité recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour l’organisme onusien, le stock de sang devrait couvrir au minimum sept jours de consommation.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Assemblée Générale Ordinaire Annuelle du 28 Mai 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.