χ

MP : Laenser ne rempile pas, Hassad pas intéressé, Ouzzine et Moubdii favoris

Trois mois avant la tenue en septembre du 14e congrès national du Mouvement populaire qui va renouveler ses instances, Médias24 a donné la parole à ses principaux dirigeants pour connaître leurs intentions. Verdict, 2 retraits et 2 candidatures assumées.

MP : Laenser ne rempile pas, Hassad pas intéressé, Ouzzine et Moubdii favoris

Le 15 juin 2022 à 16h01

Modifié 15 juin 2022 à 16h57

Trois mois avant la tenue en septembre du 14e congrès national du Mouvement populaire qui va renouveler ses instances, Médias24 a donné la parole à ses principaux dirigeants pour connaître leurs intentions. Verdict, 2 retraits et 2 candidatures assumées.

Après des décennies de leadership sous la férule de Mohand Laenser, le Mouvement populaire (MP) s’apprête à organiser son 14e congrès qui sera celui de l’alternance attendue depuis… 1986 !

« A l’issue du prochain congrès, je redeviendrai un simple militant de base » (M. Laenser)

D’un ton sans équivoque, le secrétaire général sortant, âgé de 80 ans, exclut de se représenter à la tête de son parti en arguant que ses trois mandats précédents (sans compter les périodes sans congrès) étaient largement suffisants, mais qu’il resterait un militant haraki aux côtés des nouvelles générations.

Appelé à départager les candidats officieux à sa succession, Mohand Laenser se défend d’avoir un dauphin ou une préférence. Il ajoute qu’il faudra attendre que les mieux placés comme Mohamed Ouzzine et Mohamed Moubdii se déclarent officiellement pour que la commission préparatoire puisse valider le dépôt des dossiers de l’ensemble des candidats au secrétariat général du MP.

« Une rumeur totalement infondée qui perdure » (M. Hassad)

Sondé sur ses intentions, l’ancien ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad, déjà pressenti lors du 13e congrès de 2018 pour succéder à Mohand Laenser, dément « la rumeur infondée de son éventuelle candidature au leadership » du parti, dont il a rejoint les rangs en 2017.

Notre interlocuteur déclare sans ambiguïté qu’il faudrait le rayer définitivement de la liste. Il ajoute non sans humour que « chacun a sa vocation » et que la sienne ne consiste pas à devenir le prochain secrétaire général du Mouvement populaire.

« Je confirme ma candidature à la succession du secrétaire général sortant » (M. Ouzzine)

Plus volontariste, le membre du bureau politique Mohamed Ouzzine, qui avait exprimé le désir de succéder à Laenser lors du dernier congrès avant de se retirer pour lui céder le fauteuil de secrétaire général, nous a invité à patienter, car « si l’ambition est bien présente, la décision n’est pas encore actée officiellement ».

Devant notre insistance, Ouzzine a confirmé son intention de se présenter.

S’affirmant démocrate, l’ex-ministre plaide pour un maximum de candidats harakis qui porteront un projet d’avenir, même si en réalité les favoris ne sont que deux, lui et l’actuel chef du groupe parlementaire.

« Je plaide pour une candidature unique » (M. Moubdii)

Interrogé enfin, Mohamed Moubdii nous a confirmé sa volonté de recueillir les suffrages des 3.000 congressistes qui se réuniront au plus tard fin septembre pour désigner leur prochain secrétaire général.

Tout en indiquant que sa seule priorité actuelle est de mettre en place les structures nécessaires à une bonne organisation du congrès (organigramme, commissions, logistique, assise politique, communication…), le parlementaire confie à titre personnel être favorable à une candidature unique, ou bien à un face-à-face avec le candidat Ouzzine.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Résultats au 31 Décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.