χ

Aquaculture : 464 hectares mis à la disposition des investisseurs à Marchica

Les porteurs de projets dans l’algoculture pourront exploiter des parcelles dans la lagune de Marchica en soumissionnant aux appels à manifestation d’intérêt lancés par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture.

Aquaculture : 464 hectares mis à la disposition des investisseurs à Marchica

Le 6 juin 2022 à 14h06

Modifié 6 juin 2022 à 17h20

Les porteurs de projets dans l’algoculture pourront exploiter des parcelles dans la lagune de Marchica en soumissionnant aux appels à manifestation d’intérêt lancés par l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture.

L’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) lance deux appels à manifestation d’intérêt pour développer des projets d’algoculture dans la lagune de Marchica, sur une superficie totale de 464 hectares, divisée en 29 parcelles.

Le premier appel à manifestation d’intérêt concerne 24 parcelles de 16 hectares chacune, destinées aux investisseurs nationaux et internationaux. Le second concerne cinq parcelles de la même superficie, destinées aux jeunes entrepreneurs de l’Oriental et aux coopératives de marins pêcheurs opérant dans la lagune de Marchica.

A travers ces appels à manifestation d’intérêt, ces parcelles seront mises à disposition des porteurs de projets pour la culture d’algues dans la lagune de Marchica, connue pour son potentiel aquacole confirmé, indique l’ANDA dans un communiqué.

Le choix sera effectué sur le base d’une grille de notation de 100 points. Celle-ci prendra en compte des critères relatifs à la maîtrise technique, la viabilité économique, l’impact du projet et la qualité du soumissionnaire.

Selon des chiffres communiqués par la Banque mondiale et relayés par l’ANDA, le secteur de l’aquaculture, qui a connu des décennies de croissance soutenue, s’attend à une croissance de 60% à l’horizon 2030 pour satisfaire près de 75% de la demande mondiale en produits de la mer.

L’ANDA a pour mission de faire de l’aquaculture un véritable relais de croissance du secteur halieutique au Maroc. Dans le cadre de son programme de planification, elle a réalisé des plans d’aménagement et de développement de l’aquaculture marine qui définissent les potentialités aquacoles dans plusieurs régions.

En avril dernier, l’ANDA avait lancé un appel à manifestation d’intérêt similaire au sein de plusieurs régions pour la mise à disposition de 197 parcelles, représentant une superficie totale de 3.985 hectares.

Aquaculture : l’Etat met 197 parcelles à la disposition d’investisseurs

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

JAIDA : Publication des comptes annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.