χ

Reportage. La zone d’activité économique de Fnideq comme alternative à la contrebande

La contrebande a longtemps été une aubaine pour la province de M’diq-Fnideq mais un fléau pour l’économie nationale. Après l’interdiction effective de ce phénomène au niveau du point de passage de Bab Sebta, la zone d’activité économique a été créée afin d’offrir une alternative dans le secteur formel.

Reportage. La zone d’activité économique de Fnideq comme alternative à la contrebande

Le 18 mai 2022 à 17h25

Modifié 18 mai 2022 à 20h08

La contrebande a longtemps été une aubaine pour la province de M’diq-Fnideq mais un fléau pour l’économie nationale. Après l’interdiction effective de ce phénomène au niveau du point de passage de Bab Sebta, la zone d’activité économique a été créée afin d’offrir une alternative dans le secteur formel.

La zone d’activité économique de Fnideq a accueilli ses premiers locataires en février dernier. Il sont aujourd’hui une soixantaine d’importateurs à avoir reçu l’autorisation de s’y installer, profitant des nombreux avantages qu’elle offre. Les dossiers de seize autres commerçants sont en cours de traitement. 

Située à l’entrée de la ville de Fnideq, cette zone, qui aura coûté près de 200 millions de dirhams, devra générer à terme près de 1.000 emplois directs. Elle se déploie sur 10 hectares à travers 76 entrepôts dont la superficie varie entre 200 et 1.000 m2. 

Gérée par l’Agence spéciale Tanger Med (TMSA), cette zone offre plusieurs avantages à ses locataires. Comme nous l’expliquent les dirigeants de l’Association des investisseurs de la zone d’activité économique de Fnideq (AIZAEF), la marchandise est livrée au niveau de la zone 24 heures après avoir été reçue au port de Tanger Med.

En outre, les importateurs disposent d’un délai de 30 jours pour payer les frais de dédouanement qui ne commencent qu’après la vente de chaque marchandise. Ils bénéficient également de plusieurs installations et services en commun, comme la sécurité, l’assistance douanière, un guichet unique, etc.

L’accès à la zone est très limité. Les commerçants et leurs salariés ont leurs propres badges d’entrée, les acheteurs ont les leurs également, qu’ils reçoivent après avoir été accrédités par l’administration de la zone. 

En effet, l’achat depuis cette zone est limité aux grossistes et semi-grossistes de la province de M’diq-Fnideq. Parmi les conditions pour être accrédité en tant que client de la zone, il faut être inscrit sur le registre de commerce de la province.

La zone d’activité économique de Fnideq a été créée dans le but d’offrir une alternative pour les commerçants et les employés dans le domaine de la contrebande. Cette dernière a été totalement et définitivement endiguée, comme nous le confirment différentes sources officielles.

Construite selon des standards internationaux, cette zone est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des finances, le ministère de l’Industrie et du commerce, la wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’Agence spéciale Tanger Med, la préfecture M’diq-Fnideq, l’Administration des douanes et impôts indirects et le Centre régional d’investissement (CRI). Selon ses promoteurs, elle contribuera à la relance de la dynamique économique dans la province de M’diq-Fnideq.

L’arrêt définitif de la contrebande en provenance de Sebta et Melillia se fait ainsi en créant des emplois directement dans des activités licites, dans le secteur organisé. De plus, la contrevaleur de cette contrebande évaluée entre 15 et 20 milliards de DH par an, sera récupérée par des entreprises marocaines, ce qui va créer d’autres emplois, générer de la valeur ajoutée, contribuer aux ressources fiscales.

En Espagne, on considère d’ailleurs que la contrebande représente le quart du PIB de Sebta.

Reportage photos

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Indicateurs Financiers T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.