χ

Akhannouch dresse le bilan des programmes "Forsa" et "Awrach"

Plus de 115.000 candidatures ont été reçues dans le cadre du programme "Forsa" à ce jour. Le programme "Awrach" compte, lui, environ 7.600 bénéficiaires effectifs.

Akhannouch dresse le bilan des programmes "Forsa" et "Awrach"

Le 10 mai 2022 à 17h17

Modifié 10 mai 2022 à 17h49

Plus de 115.000 candidatures ont été reçues dans le cadre du programme "Forsa" à ce jour. Le programme "Awrach" compte, lui, environ 7.600 bénéficiaires effectifs.

A la Chambre des conseillers, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a dévoilé le bilan des programmes Forsa et Awrach, lancés pour répondre à la problématique de création d’emplois.

Il explique ainsi que plus de 115.000 candidatures ont été reçues à ce jour, provenant de tout le Maroc, dont 74% concernent des personnes habitant les petites villes et les zones rurales.

Les projets concernent la plupart des secteurs économiques tels que le tourisme, l’industrie ou l’agriculture. Certains projets concernent également le secteur du commerce électronique, et d’autres sont liés à la mise en place de crèches, de jardins d’enfants ou de centres de soutien scolaire, a précisé Aziz Akhannouch, ce mardi 10 mai, lors d’une séance plénière consacrée à "l’équation investissement/emploi".

Les dossiers qui ont été déposés en avril 2022 feront l’objet d’une évaluation par des experts qui vont déterminer l’étendue de l’engagement du candidat, la faisabilité du projet et le potentiel de développement qu’il offre au sein de l’entité.

7.600 bénéficiaires effectifs du programme Awrach

Le déploiement de ce programme a démarré avec la signature d’accords avec 68 provinces et travailleurs dans diverses régions du Royaume, au profit d’environ 70.000 personnes. Les accords restants devraient être signés au fur et à mesure dès que possible pour atteindre l’objectif de 100.000 bénéficiaires, a ajouté le chef du gouvernement.

Ce programme compte actuellement environ 7.600 bénéficiaires effectifs. Ce nombre devrait atteindre 30.000 d’ici fin mai 2022. La première tranche de crédits affectés au programme a également été reversée à la Caisse nationale de sécurité sociale, qui s’élevait à 492 millions de DH.

Outre le renouvellement du programme "Intilaqa" et l’élargissement de sa capacité de ciblage, qui vise à fournir des financements à taux d’intérêt bas, le gouvernement s’attachera également à maintenir ces conditions incitatives et à renouveler ou à augmenter les crédits précédemment alloués, si nécessaire, a poursuivi M. Akhannouch.

Made in Morocco : près de 40 MMDH d’investissement

Par ailleurs, le chef du gouvernement a rappelé que le programme gouvernemental 2021-2026 continuera à soutenir l’effort d’investissement. En effet, il est prévu que la part des crédits d’investissements publics dans le budget 2022 atteigne environ 245 milliards de DH, soit une augmentation d’environ 6,5% par rapport à l’année précédente, répartis entre le budget de l’Etat à hauteur de 89 MMDH, les adjudicataires et les établissements publics à hauteur de 92 MMDH, et le fonds de Mohammed VI pour l’investissement doté de 45 MMDH et, enfin, 19 milliards alloués aux collectivités territoriales.

Dans le cadre du plan de relance industrielle pour remplacer les importations, l’activation de la stratégie "Made in Morocco" a permis l’émergence de 918 projets d’un investissement total de 39,4 milliards de DH. Ils permettront de créer 197.000 emplois directs et indirects. Le secteur industriel est au premier rang des activités ciblées : agro-alimentaire (26%), industries chimiques et semi-chimiques (19%), industries mécaniques et métallurgiques (13%) et industries textiles (12%).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Lesieur Cristal - Communiqué Financier T1

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.