χ

Vaccins : les modules et équipements de l’usine de Benslimane attendus à la mi-juin

Fabriqués en Chine par une entreprise japonaise, les modules et équipements qui composeront la future unité de remplissage aseptique et conditionnement de vaccins de Benslimane sont en route vers le Royaume. Le navire, qui a quitté le port de Shanghai le 8 mai, est attendu au Maroc à la mi-juin.

Vaccins : les modules et équipements de l’usine de Benslimane attendus à la mi-juin

Le 9 mai 2022 à 11h39

Modifié 9 mai 2022 à 19h00

Fabriqués en Chine par une entreprise japonaise, les modules et équipements qui composeront la future unité de remplissage aseptique et conditionnement de vaccins de Benslimane sont en route vers le Royaume. Le navire, qui a quitté le port de Shanghai le 8 mai, est attendu au Maroc à la mi-juin.

Lion 1, la première unité (remplissage aseptique et conditionnement de vaccins) du complexe de production de vaccins, dont le lancement a été effectué par le Roi Mohammed VI en janvier dernier, avance à grands pas.

Selon des sources sûres contactées par Médias24, les modules et les équipements de cette unité située à Benslimane sont en route vers le Maroc. Comme expliqué dans un précédent article, la construction de l’usine elle-même se fait en Chine par un groupe japonais.

"Le cargo, le Pilecki, est arrivé en Chine pour le chargement des 128 modules et des équipements de production le 30 avril 2022", indiquent nos sources. "Le chargement a démarré le 2 mai dernier. Le bateau a quitté le port de Shanghai pour Casablanca le 8 mai."

L’arrivée du navire est prévue pour la mi-juin 2022. S’ensuivra alors "l’assemblage des modules et des équipements de production qui se fera par des ouvriers de Morimatsu qui se déplaceront au Maroc", nous confie-t-on. Des équipements complémentaires seront par ailleurs envoyés fin mai.

"L’achèvement de l’assemblage des modules et des équipements est toujours prévu fin juillet 2022. Il sera suivi, juste après, par la qualification de l’usine et la fabrication des lots d’essai", poursuivent nos sources. Les dates de la qualification et de la fabrication des lots d’essais sont en cours de finalisation.

En parallèle, la construction de l’infrastructure au Maroc qui recevra l’usine, confiée à l’entreprise Jesa, ainsi que les recrutements et l’infrastructure informatique se poursuivent.

Pour rappel, le projet Lion 1 (2022 - remplissage aseptique et conditionnement) est porté par l’entreprise marocaine Sensyo Pharmatech. Cette phase a pour objectif de construire une capacité installée de plus de 120 millions d’unités (flacons et seringues préremplies d’ici à fin 2022). Cette capacité est équivalente à une production comprise entre 300 et 450 millions de doses de vaccins (tous vaccins confondus). Sensyo Pharmatech installera trois lignes à grande vitesse d’ici fin août (flacons liquide, lyophilisat et seringues préremplies).

Voici les dates clés des prochaines étapes à retenir :

- juillet 2022 : mise en place des deux lignes de production (liquide et lyophilisé) ;

- août 2022 : mise en place de la ligne des seringues préremplies ;

- octobre-novembre 2022 : production des lots industriels de validation ;

- fin 2022 : démarrage de la fabrication des lots industriels ;

- 2023-2024 : au cours de ces deux années, le portefeuille de vaccins fabriqués au Maroc sera élargi. Les transferts de technologie permettront la fabrication sur place qui, une fois assurée, mettra un terme à l’importation.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : COMMUNIQUÉ DE PRESSE POST ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES TENUE LE 11 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.