χ

Des avocats de l’Amérique Latine louent les efforts du Maroc et réfutent les allégations d’exploitation des ressources naturelles

La Fondation Green Justice a organisé, en marge du Forum Social Mondial qui a eu lieu ente le 01 et le 06 Mai à Mexico, un panel sous le thème : Gestion des ressources naturelles et projets d'énergies renouvelables au Sahara Marocain : impacts positifs sur la population locale.

Des avocats de l’Amérique Latine louent les efforts du Maroc et réfutent les allégations d’exploitation des ressources naturelles

Le 8 mai 2022 à 9h12

Modifié 9 mai 2022 à 7h31

La Fondation Green Justice a organisé, en marge du Forum Social Mondial qui a eu lieu ente le 01 et le 06 Mai à Mexico, un panel sous le thème : Gestion des ressources naturelles et projets d'énergies renouvelables au Sahara Marocain : impacts positifs sur la population locale.

Ce panel a connu la présence d’avocats et d’experts de l’Amérique Latine et des acteurs de la société civile, issus des provinces du Sud, qui ont tous insisté sur l’impact positif de l’utilisation des ressources naturelles sur les provinces du Sud, apprend Médias24 auprès de participants.

L’avocat brésilien Lucas de Souza Ferronato a mis en exergue les réalisations du royaume en matière de projets structurants et dans le domaine des énergies renouvelables, en mettant la lumière sur le fait que beaucoup de pays ont des ressources naturelles mais n’en font pas profiter la population locale contrairement au Maroc qui est un exemple à suivre dans ce domaine.

L’avocat colombien Andres Leonardo Sanjuán, avocat au barreau de Bogota et expert en droit de l’environnement et de l’énergie, a mis en lumière le fait que la région présente un énorme potentiel pour les projets d’énergies renouvelables.

Mourad Elajouti, Président de la fondation Green Justice a souligné que le polisario ne peut pas réclamer des droits sur les ressources naturelles du Sahara marocain puisqu’il n’a aucune légitimité légale, étant donné qu’il ne dispose pas d’institutions démocratiquement élues et que les seuls représentants du peuple sahraoui sont les parlementaires et les élus communaux choisis, lors des dernières élections organisées par le royaume du Maroc en septembre dernier.

Dans un document de travail des services de la commission européenne sur les bénéfices pour la population du Sahara de l’extension des préférences tarifaires aux produits originaires du Sahara marocain, on peut lire que le Maroc a dépensé en matière de projets d’infrastructures et d’énergies renouvelables plus que les bénéfices qu’il peut tirer de ses ressources naturelles.

Le panel a connu, également, l’intervention de Limam Boussif chef d’entreprise et acteur associatif qui a mis en évidence les opportunités en matière d’entreprenariat pour les jeunes de la région de Dakhla ainsi que Safia Rguibi, responsable du pôle d’attractivité au sein du centre régional d’investissement à Laayoune qui a présenté, chiffres à l’appui, les réalisations de la région en matière de projets et les plateformes d’accueil et d’accompagnement des investisseurs.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AD CAPITAL: Note d’information AD SECUR RENDEMENT

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.