Accord sur l’emploi et le séjour des travailleurs marocains au Portugal

Le Maroc et le Portugal ont signé, mercredi 12 janvier, un accord sur l’emploi et le séjour des travailleurs marocains au Portugal. Il s’inscrit dans la dynamique de modernisation des instruments de partenariat entre les deux pays.

Accord sur l’emploi et le séjour des travailleurs marocains au Portugal

Le 12 janvier 2022 à 14h33

Modifié 12 janvier 2022 à 16h00

Le Maroc et le Portugal ont signé, mercredi 12 janvier, un accord sur l’emploi et le séjour des travailleurs marocains au Portugal. Il s’inscrit dans la dynamique de modernisation des instruments de partenariat entre les deux pays.

Cet accord a été paraphé à l’issue d’un entretien par visioconférence entre le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le ministre d’État et des Affaires étrangères du Portugal, Augusto Santos Silva.

Il s’assigne pour objectif de répondre de manière efficiente à la demande croissante des travailleurs marocains de bénéficier des opportunités de travail offertes au niveau du tissu économique portugais.

Il vise à définir les procédures d’admission et de séjour applicables à des citoyens marocains pour l’exercice d’une activité professionnelle dans la République portugaise, et à renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine de la gestion des flux migratoires réguliers.

De ce fait, un certain nombre de dispositions sont prévues par cet accord, notamment le processus de sélection et de recrutement des travailleurs, les conditions générales de travail et de formation, le regroupement familial, la sécurité sociale et l’imposition.

En vertu de cet accord, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et son homologue portugais, l’Instituto do Emprego e Formação Profissional (Institut pour l’emploi et la formation professionnelle – IEFP), seront chargés de la mise en œuvre de ses dispositions, sous la supervision des autorités gouvernementales concernées.

Deuxième du genre jamais signé par le Portugal

Cet accord est le deuxième du genre jamais signé par le Portugal (le premier avec l’Inde). Il prévoit l’instauration d’une commission mixte composée de représentants des autorités compétentes des deux parties (emploi et services consulaires), en vue d’assurer le suivi et l’échange d’informations régulières.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki, et du ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri.

Lors de leurs entretiens par visioconférence, MM. Bourita et Augusto Santos Silva se sont accordés à faire de la 14e session de la Réunion de haut niveau, prévue au Portugal, une occasion pour donner aux relations bilatérales une impulsion à la hauteur des ambitions partagées, à travers l’exploration de nouvelles opportunités et la création de synergies, en termes de chaînes de valeurs, de promotion des investissements et de coopération triangulaire.

Le ministre portugais a, par ailleurs, réitéré l’attachement de son pays au partenariat stratégique entre le Maroc et l’Union européenne. Il a aussi affirmé le soutien direct du Portugal à travers la saisine directe de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), en soutien à l’appel introduit par le Conseil concernant les arrêts du tribunal de l’UE au sujet des accords agricole et de pêche Maroc-UE.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Publication du Rapport Financier Annuel 2019 de LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.