Primo-votants : jeunes, instruits et ne travaillent pas

Les jeunes marocains qui ont entre 18 et 22 ans vont voter pour la première fois. Qui sont-ils? combien d'entre eux se sont inscrits dans les listes électorales. La réponse du HCP.

Primo-votants : jeunes, instruits et ne travaillent pas

Le 8 septembre 2021 à 16h45

Modifié 8 septembre 2021 à 17h39

Les jeunes marocains qui ont entre 18 et 22 ans vont voter pour la première fois. Qui sont-ils? combien d'entre eux se sont inscrits dans les listes électorales. La réponse du HCP.

L’actuelle opération électorale devrait enregistrer la participation d’une nouvelle génération d’électeurs appelée «primo-votants», selon la dernière livraison du HCP.

La note, qui traite des principales caractéristiques de cet électorat, évalue cette population à 3 millions d’individus, soit près de 12% de la population en âge de voter. Il s’agit des jeunes entre 18 et 22 ans qui auront, à cette échéance, atteint l’âge de voter pour la première fois. Les femmes représentent près de la moitié de ces primo-votants, et les citadins 60% environ.

Par régions, Casablanca-Settat concentre près du cinquième des primo-votants. Elle est directement suivie par les régions de Marrakech-Safi (13,6%) et Rabat-Salé-Kénitra (13,1%), alors que Fès-Meknès se positionne au 4e rang avec 12,2%.

En revanche, les régions de Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Ed Dahab enregistrent les proportions les plus faibles variant entre 0,5% et 1,3%.

Autre caractéristique, l’écrasante majorité des primo-votants est célibataire, avec un taux avoisinant les 89%. Alors que la part des mariés est de l’ordre de 10,8%, avec une prédominance féminine : 20,3% pour les femmes contre 1,4 % pour les hommes.

Concernant le niveau d’instruction, un peu plus de la moitié des primo-votants (55,1%) a atteint le niveau secondaire, 24,5% le supérieur et 16,2% le primaire.

La note du HCP révèle par ailleurs qu’environ 3 primo-votants sur 10 ne travaillent pas, ne sont pas à l’école et ne suivent aucune formation. Près de 72% d’entre ces derniers sont des filles.

Selon l’enquête nationale sur l’emploi, au deuxième trimestre 2021, on compterait parmi les primo-votants près de 18,9% d’actifs occupés, 18,4% de femmes au foyer et 51,6% d’élèves ou étudiants.

Le taux d’emploi des primo-votants est de 18,9% (29,4% parmi les hommes contre 8,3% chez les femmes). Ce taux est plus élevé dans le monde rural (31,7%) qu’en milieu urbain (11,2%). Au niveau national, les primo-votants actifs occupés sont plus présents dans le secteur de l’agriculture, forêt et pêche, avec une part de 49,8% de l’emploi de cette catégorie. Le secteur des services (commerce essentiellement) tient la deuxième position en termes de marché du travail.

La catégorie des primo-votants reste plus touchée par le chômage, avec un taux approchant le tiers ; les femmes étant plus affectées que les hommes. Dans les villes, le taux de chômage de cette catégorie dépasse le triple de celui enregistré dans les campagnes : 47% chez les citadins contre 14% dans le monde rural.

A noter toutefois qu’il s’agit souvent de travail non rémunéré.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : Indicateurs d’activité du T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.