Europa Oil and Gas annonce le démarrage sur son permis d’exploration d’Inezgane

La société pétrolière Europa Oil and Gas a annoncé mardi 3 aoû, 2021 le lancement officiel du processus d’affermage sur son permis d’exploration d’Inezgane, dans la vallée du Souss.

Europa Oil and Gas annonce le démarrage sur son permis d’exploration d’Inezgane

Le 4 août 2021 à 15h13

Modifié 4 août 2021 à 17h23

La société pétrolière Europa Oil and Gas a annoncé mardi 3 aoû, 2021 le lancement officiel du processus d’affermage sur son permis d’exploration d’Inezgane, dans la vallée du Souss.

La société Europa Oil and Gas affirme avoir avoir un potentiel de plus de 2 milliards de barils dans les cinq principaux prospects rassemblés sur le permis d’Inezgane, lequel « partage les mêmes réservoirs et roches mères que les principales découvertes de pétrole et de gaz effectuées au large de l’Afrique de l’Ouest ». Il s’agit en fait d’un potentiel tout à fait théorique à ce stade. On en est encore au tout début.Les informations faisant état de la découverte de 2 milliards de barils de pétrole au large d’Inezgane sont fausses.

Notons que 2 milliards de barils représentent une quinzaine d’années de consommation marocaine en énergie toutes sources confondues, en équivalent pétrole.

Europa Oil and Gas détient une participation de 75% et est l’opérateur du grand permis d’Inezgane, obtenu en novembre 2019. L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) détient la participation restante, c’est-à-dire 25%. Au total, ce permis couvre une superficie de 11.228 km2 dans le bassin d’Agadir et se situe à des profondeurs d’eau de 600 à 2.000 mètres.

« Le permis d’Inezgane représente une opportunité d’exploration à fort impact dans une zone très sous-explorée, représentant une excellente opportunité pour les entreprises intéressées et complétant la stratégie d’Europa qui consiste à développer un portefeuille d’actifs équilibré », affirme la société dans un communiqué publié sur son site.

« Le Maroc est une juridiction accueillante dans laquelle opérer et dispose d’excellentes références dans les domaines de l’éolien, du solaire et de l’hydroélectricité », a déclaré Simon Oddie, directeur général de Europa Oil and Gas.

Ce qu’en dit l’ONHYM

Les travaux géologiques et d’interprétation des données disponibles (géologie, sismique 2D et 3D et anciens puits) ont permis d’identifier plusieurs prospects dont les ressources potentielles sont estimées par la compagnie à 2 milliards de barils, indique un communiqué de l’ONHYM parvenu mercredi à la MAP, précisant qu' »il s’agit là de ressources potentielles et non de réserves prouvées« .

Le processus d’exploration doit se poursuivre avec des travaux spécifiques complémentaires pour mieux comprendre le système pétrolier et mieux cibler les structures à forer, relève la même source.

Europa Oil & Gas a lancé le processus de recherche de partenaire qui partagerait les frais liés aux investissements des prochaines périodes d’exploration, souligne l’Office, notant que cette procédure utilisée par les compagnies de toute taille, est très commune dans le domaine de l’exploration pétrolière.

L’Office précise également que les compagnies pétrolières cotées en bourse sont obligées de faire des annonces pour informer les investisseurs et les régulateurs boursiers de leurs activités.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Centrale Danone : Indicateurs du premier trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.