Vaccination : Les résultats d’une étude israélienne encourageants pour le Maroc

Les résultats d’une étude israélienne sur la vaccination anti-Covid sont plutôt de bon augure pour le Maroc, même si les deux pays n’ont pas fait appel au même vaccin. Selon Ahmed Rhassane El Adib, professeur en anesthésie-réanimation au CHU Mohammed VI de Marrakech, le vaccin, quelle que soit son efficacité, aura un impact considérable sur l’allègement des services hospitaliers marocains, notamment la réanimation.

Vaccination : Les résultats d’une étude israélienne encourageants pour le Maroc

Le 1 février 2021 à 16h25

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Les résultats d’une étude israélienne sur la vaccination anti-Covid sont plutôt de bon augure pour le Maroc, même si les deux pays n’ont pas fait appel au même vaccin. Selon Ahmed Rhassane El Adib, professeur en anesthésie-réanimation au CHU Mohammed VI de Marrakech, le vaccin, quelle que soit son efficacité, aura un impact considérable sur l’allègement des services hospitaliers marocains, notamment la réanimation.

Une étude israélienne publiée le 29 janvier 2021, réalisée par la faculté de médecine de Tel Aviv et l’organisme d’assurance-maladie Maccabi, indique en effet que « la première dose du vaccin est associée à une réduction d’environ 51% de l’incidence du SARS-CoV-2 par test PCR au 13e et 24e jour après la vaccination, par rapport aux douze premiers jours« . Pour rappel, Israël a fait appel au vaccin Pfizer-BioNTech. 

« En Israël, l’épidémie est en train de fléchir concernant les nouveaux cas. La campagne de vaccination a démarré alors que le pays était en pleine troisième vague, y compris avec l’apparition des nouveaux variants« , commente auprès de Médias24 Pr Ahmed Rhassane El Adib, professeur en anesthésie-réanimation au CHU Mohammed VI de Marrakech.

Des résultats prometteurs et encourageants pour le Maroc

Et d’ajouter : « Les effets de la vaccination commencent à apparaître, avec une baisse de plus de 30% du nombre de nouveaux cas. Est-ce que cette baisse est liée au confinement ou au vaccin ? Difficile de le dire pour l’instant, mais il y a d’autres arguments beaucoup plus importants. Le premier, c’est que parmi la population vaccinée, 0.02% a été infecté par le virus. C’est un taux extrêmement faible par rapport à la population non vaccinée. Il y a également une réduction de 60% des hospitalisations et de 99.9% des malades admis en réanimation, notamment chez les personnes âgées. Au-delà de 14 jours, les effets commencent à se faire sentir de façon très nette, avec un bénéfice évident et clair pour le système de santé. Ces résultats laissent entrevoir un énorme espoir.« 

Qu’en est-il du Maroc, qui a opté pour les vaccins des groupes Sinopharm et AstraZeneca ? « Le vaccin, quelle que soit son efficacité, va avoir un impact indiscutable sur l’allègement des services hospitaliers. Les résultats des différentes phases concernant tous les vaccins, y compris Sinopharm et AstraZeneca, sont unanimes : il y a une baisse de 100% de la survenue de formes graves et sévères du Covid-19. On peut donc tout à fait extrapoler les résultats observés en Israël au Maroc pour atteindre une immunité collective, qui va permettre rapidement de soulager en premier lieu la pression sur le système de santé et réduire drastiquement le nombre de morts. Ce qui restera à déterminer, c’est la durée de cette immunité, les travaux étudiant l’immunité spécifique par les anticorps neutralisants sont encourageants avec le recul disponible à ce moment. Nous pouvons bénéficier également d’autres types d’immunités qui vont pouvoir prendre le relais à long terme, telle que l’immunité cellulaire mémoire. Par rapport aux variants, toutes les données disponibles actuellement montrent qu’ils sont couverts par les vaccins dont nous disposons.« 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M : indicateurs financiers du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.