Eau potable: un projet de 220 MDH mis en service à Ouarzazate (ONEE)

L’ONEE a mis en service, le 27 mars 2020, un projet de 220 millions de DH permettant le renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville de Ouarzazate et environs.

Eau potable: un projet de 220 MDH mis en service à Ouarzazate (ONEE)

Le 15 avril 2020 à 19h16

Modifié 10 avril 2021 à 22h29

L’ONEE a mis en service, le 27 mars 2020, un projet de 220 millions de DH permettant le renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville de Ouarzazate et environs.

Dans un communiqué en date du 15 avril 2020, l’ONEE déclare que depuis le 27 mars, la ville de Ouarzazate et ses environs, profitent d’un renforcement de l’alimentation en eau potable à partir du barrage Sultan Moulay Ali Cherif.

Cet important projet, dont le coût s’élève à 220 millions de DH, s’inscrit dans le sillage du programme national pour l’approvisionnement en eau potable et l’irrigation 2020-2027, conformément aux orientations royales pour renforcer et sécuriser l’accès à l’eau potable au niveau du Royaume.  

L’objectif de se projet est non seulement de soutenir le développement socio-économique de la région mais aussi d’améliorer les conditions de vie de ses 140.000 habitants. Et ce, en garantissant une alimentation en eau portable de la ville et ses environs (Centre Ghessate et douars limitrophes, Commune Ait Zineb, Commune Tarmigte, Centre Taznakhte et douars limitrophes, Parc solaire Noor Ouarzazate).

En outre, le communiqué de l’Office revient sur les principaux ouvrages réalisés dans le cadre de ce projet, à savoir:

-Une conduite d’eau brute sur une longueur de 5,8 Km;

-Une station de traitement d’une capacité de production d’eau potable de 250 litres/seconde;

-Un réservoir de mise en charge de 500 m3;

-Une conduite d’eau traitée sur une longueur de 40 Km;

-Une ligne électrique sur un linéaire de 35 Km.

 

A lire aussi


Rachi Guerraoui, Polytechnique Lausanne : Le Maroc doit investir dans la Blockchain

INTERVIEW. Professeur d’Informatique à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Rachid Guerraoui nous explique sa vision des monnaies numériques et pense qu’un contrôle souverain permettrait de les développer de façon stable. Pour le professeur maroco-suisse, les avancées financières permises par la blockchain sont inarrêtables et boosteront les échanges financiers et leur transparence.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Avis de convocation AGO et AGE de la Sociétés Aluminium du Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.