Mondial 2026. United 2026 part favori, le Maroc y croit encore

ROUND UP. Au moment où nous mettons en ligne cet article, mardi 12 juin en fin de journée, l’impression générale dans les milieux internationaux du football donne une victoire du dossier américain contre la candidature marocaine. Il restait encore une nuit entière, une nuit de contacts ou de réflexion, il restait de nombreux pays indécis ou qui ne s’étaient pas déclarés.

Mondial 2026. United 2026 part favori, le Maroc y croit encore

Le 12 juin 2018 à 19h14

Modifié 11 avril 2021 à 2h47

ROUND UP. Au moment où nous mettons en ligne cet article, mardi 12 juin en fin de journée, l’impression générale dans les milieux internationaux du football donne une victoire du dossier américain contre la candidature marocaine. Il restait encore une nuit entière, une nuit de contacts ou de réflexion, il restait de nombreux pays indécis ou qui ne s’étaient pas déclarés.

Aucun comptage ne donnait autre chose qu’un ballotage nettement favorable aux Américains. Autrement dit, United 2026 faisait la course en tête mais n’avait pas atteint les 102 ou 104 voix fatidiques [voir explication de ce calcul ci-dessous].

Dans les rangs marocains, où on se sera battu jusqu’au bout, il n’y avait pas d’abattement mais une volonté d’y croire jusqu’à la dernière minute.

Mardi après-midi, ils constataient non sans amertume, l’activisme saoudien contre le dossier marocain, auquel s’étaient joints les efforts de la Jordanie, selon un membre de la délégation marocaine. Selon cette source, les Saoudiens ont mobilisé Bahrein, les Emirats et la Jordanie, tout en essayant de peser sur le vote égyptien. Sans succès apparemment.

Notre source confirme l’activisme saoudien en direction de nombreuses fédérations asiatiques.

“Avec une bonne mobilisation africaine, européenne, arabe et islamique, c’était jouable. Là, c’est devenu très difficile“, constate un membre de la délégation marocaine à Moscou.

En réalité, tous les rangs se sont fissurés, et même l’UEFA était divisée ce mardi, malgré “l’excellente réunion“ tenue avec la délégation marocaine, ce mardi 12 juin au matin. La Fédération française a été très active pour défendre le dossier marocain. Il en va de même pour la Fédération néerlandaise qui a annoncé une décision favorable au Maroc dans l’après-midi. Par contre, la Fédération allemande a annoncé qu'elle votera pour le dossier nord-amércain. *

Des sources médiatiques annonçaient que la Chine et la Hongrie voteront pour le Maroc.

4 fédérations ne seront probablement pas autorisées à voter en raison d'un conflit d'intérêt puisqu'elles ont une dépendance territoriale à l'égard des Etats Unis: Guam, Samoa, Porto Rico et Iles Vierges américaines. Si c'est le cas, le nombre de votants passera de 206 à 202.

Si le Maroc gagne, cela sera une superbe surprise et les membres de la délégation semblaient encore y croire, pour des raisons qu’ils ne nous ont pas communiquées. S’il perd, il aura fait un parcours très honorable, où sa candidature aura été crédible jusqu’au bout. Il aura tenu tête à trois grands pays, dont la plus grande puissance de la planète, affronté l’hostilité d’une grande partie de la FIFA, y compris son président et imposé l’idée que dorénavant le dernier mot doit revenir au congrès et uniquement au congrès.

Ce mercredi matin, la majorité écrasante des Marocains vont suivre avec émotion, le déroulement du vote, qui sera précédé par une courte présentation de chacun des deux candidats.

Rendez-vous mercredi en fin de matinée.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Avis de publication complémentaire de Convocation de l’AGO du 29 Juin 2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.