χ

OCP S.A. lance un emprunt obligataire subordonné perpétuel de 5 milliards de DH

Le 24 avril 2018 à 7h47

Modifié 11 avril 2021 à 2h46

OCP S.A. lance un emprunt obligataire subordonné perpétuel d'un montant de 5 milliards de DH avec options de remboursement anticité et de différé de paiement de coupon. La période de souscription s'étend du 2 au 4 mai.

La souscription est réservée exclusivement aux institutionnels (investisseurs qualifiés de droit marocain) suivants :
-Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM).
-Les Compagnies financières.
-Les Etablissements de crédit.
-Les Compagnies d’assurance et de réassurance.
-La Caisse de Dépôt et de Gestion.
-Les organismes de retraite et de pension.
 

Structure de l'offre

La première date d’option de remboursement diffère d’une tranche à une autre.

Dans le détail, l’offre est fractionnée en cinq tranches. Elle est structurée de façon à répondre à toutes les maturités.

Les tranches A (non cotée) et B (cotée) sont rémunérées avec un taux révisable chaque 10 ans. Pour les 10 premières années, le taux facial sera entre 4,03% et 4,23%. La première date d’option de remboursement est fixée pour le 14 mai 2028 pour les deux tranches.

Pour être cotée à la Bourse de Casablanca, le montant alloué à la tranche B doit être supérieur ou égal à 20 millions de DH. Si à la clôture de la période de souscription le montant alloué à la tranche B est inférieur à 20 MDH, les souscriptions relatives à cette tranche seront annulées.

La tranche C (non cotée) porte sur un taux révisable annuellement. Pour la première année, le taux facial sera entre 3,00% et 3,20%. Pour cette tranche, la première date d’option de remboursement est fixée pour le 14 mai 2028.

Pour sa part, la tranche D (non cotée) est adossée à un taux révisable pour la première fois après 15 ans, soit jusqu’à la première date d’option de remboursement et au-delà de cette période, le taux sera révisable tous les 10 ans. Ainsi, pour la première période de 15 ans, le taux facial sera entre 4,72% et 4,93%.

Enfin, le taux de la tranche E (non cotée) est révisable chaque 20 ans. Pour les 20 premières années, le taux facial sera entre 5,08% et 5,28%.

Notons que le montant total adjugé sur les cinq tranches ne devra en aucun cas excéder la somme de 5 milliards de DH.

Objectif de l’opération

Cette opération s’inscrit dans le cadre du financement du programme d’investissement lancé par l’OCP, portant sur un montant d’environ 200 MMDH et s’étalant sur la période 2008-2030.

Ce programme d’investissement est financé partiellement par des fonds propres et de l’endettement. Ainsi, afin de subvenir aux besoins d’une partie de financement de ce programme, la société a décidé de recourir à un emprunt obligataire subordonné perpétuel national, et ce pour optimiser l’accés au marché des capitaux et diversifier les sources de financement.

Le réseau placeur comporte CDG Capital et Attijariwafa Bank comme co-chefs de file ainsi que la Banque Centrale Populaire et BMCE Bank of Africa comme membres du syndicat de placement.

La note d'information détaillée est accessible ici.

 

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Comptes et Résultats S1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.