χ

Relaxe de Jawad Bendaoud qui avait logé des jihadistes du 13 novembre

Le 14 février 2018 à 15h16

Modifié 14 février 2018 à 15h16

Jawad Bendaoud, qui avait logé deux des auteurs des attentats jihadistes du 13 novembre 2015, a été relaxé mercredi 14 février par le tribunal correctionnel de Paris, alors que le parquet avait requis quatre ans de prison, annonce une dépêche AFP.

"Il n’est pas prouvé que Jawad Bendaoud a fourni un hébergement à des terroristes", a déclaré la présidente, Isabelle Prévost-Desprez. Jawad Bendaoud, qui était jugé depuis le 24 janvier pour "recel de malfaiteurs terroristes", a levé les bras, tapé sur l'épaule de gendarmes et embrassé son avocat à l'annonce du jugement.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AFRIC INDUSTRIES : Indicateurs trimestriels au 30.09.2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.