χ

Agression de deux personnes dans un centre de soins à Casa, le ministère de la Santé dépose plainte

Agression de deux personnes dans un centre de soins à Casa, le ministère de la Santé dépose plainte

Le 20 août 2016 à 7h51

Modifié 20 août 2016 à 7h51

Deux personnes dont un médecin ont été agressées mercredi dernier dans un centre hospitalier situé au quartier Sidi Moumen à Casablanca. Le ministère de la santé réagit.

Les faits remontent au mercredi 17 août, lorsqu'un patient, atteint d'une grave maladie dermatologique, a consulté le médecin du centre hospitalier Zarhoun relevant de l'arrondissement de Sidi Moumen à Casablanca. Après avoir effectué un premier diagnostic, le médecin du centre a conclu que le cas avait besoin de l'intervention d'un spécialiste.

Le médecin a donc orienté son patient vers un dermatologue proche du centre de soins. Hystérique, le patient a réclamé des médicaments dans l'immédiat, refusant toute explication. Il s'en est même pris verbalement et physiquement au médecin, avant de sortir en courant du centre et de revenir quelques temps après muni d'un bâton avec lequel il a agressé une autre personne, employée du centre.

Le coup assené à la victime a failli lui faire perdre l'usage de l’œil. L'employé a été transféré d'urgence à l'hôpital 20 août où il a subi une opération chirurgicale qualifiée de délicate.

Le ministère de la santé a décidé d'engager des poursuites pénales contre l'agresseur, d'après un communiqué publié ce vendredi.

Cette agression est, hélas, loin d'être un cas isolé. Plusieurs cas d'agressions ont été recensés cette année dans les différents centres de soins, hôpitaux et dispensaires dans différentes régions du royaume.  On se souvient à ce propos de l'agression qui a eu lieu en avril dernier, lorsque cinq personnes en état d'ébriété ont fait irruption à l'hôpital Mohammed V de Meknès, où elles avaient détruit le matériel et agressé le personnel médical. Plusieurs victimes ont été recensées, parmi elles, un agent des forces de l'ordre qui a subi de multiples fractures.

Devant l'aggravation de ce phénomène, le ministère de la santé appelle les autorités compétentes à assurer la protection du personnel médical dans les différents centres du royaume. Le communiqué du ministère indique à cet effet que le centre de soin Zarhoun restera fermé, jusqu'à ce que les conditions de sécurité soient garanties.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

TAQA Morocco : Résultats du 1er trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Signature d’une convention de partenariat pour la réalisation d’un CHU à Chrafate