χ

Le Maroc, meilleur risque pour les entreprises mondiales en Afrique

Classé parmi les pays à "faible risque" au niveau mondial, le Maroc se positionne numéro 1 en Afrique.

Le Maroc, meilleur risque pour les entreprises mondiales en Afrique

Le 15 décembre 2015 à 13h52

Modifié 11 avril 2021 à 2h37

Classé parmi les pays à "faible risque" au niveau mondial, le Maroc se positionne numéro 1 en Afrique.

Le cabinet britannique de conseil en gestion des risques pour les entreprises, Control Risks, a publié le 14 décembre son rapport annuel des risques pour les entreprises. 

Le rapport annuel des risques annonce une année 2016 difficile pour les entreprises. Le manque de sécurité et l’instabilité politique présents dans plusieurs pays font croire à une année incertaine.

Si le monde n’a jamais été aussi instable et imprévisible, durant la dernière décennie, le Maroc, néanmoins, reste parmi les pays les plus sûrs et les plus attractifs pour les entreprises, souligne le rapport. Le Royaume se trouve dans la catégorie des pays représentant un "faible risque" pour les entreprises mondiales, au même rang que les Etats-Unis ou encore le Canada.

Au niveau continental, seuls sept pays africains présentent un "faible risque" pour les entreprises: le Maroc, le Sénégal, le Cap-Vert, les Seychelles, la Namibie, l'Île Maurice et le Botswana.

Selon le rapport, les entreprises peuvent s’installer dans les pays se trouvant dans cette catégorie et y faire des affaires en toute sécurité. Le crime organisé n’affecte que marginalement les affaires, les manifestations dégénèrent rarement en violence et les attaques terroristes, jugées rares, ne posent pas de menaces directes.

En Afrique du Nord, selon le cabinet britannique, le Maroc constitue une exception. L’Algérie présente un risque politique "élevé" et un risque de sécurité "moyen". Les pays présents dans la catégorie "risque politique élevé" affichent une instabilité politique présentant "de sérieux défis pour les entreprises", indique le rapport. Quant à la Tunisie, le pays affiche un risque "moyen" à la fois politique et sécuritaire.

En Afrique, excepté le Maroc et les six autres pays classés dans la catégorie à "faible risque", la majorité des pays du continent présentent un risque élevé. C’est le cas de l’Egypte, de la Libye ou encore de la Mauritanie. Certains pays font mieux avec des risques "moyens", mais pas assez, à l’instar du Gabon, du Mali, du Cameroun ou de l’Afrique du Sud.

Pour ce qui est de l’Europe, l’afflux des migrants, combiné aux "sentiments de peur et de colère après les attentats de Paris", constitue "la plus grande menace qu’a dû affronter l’Union européenne depuis longtemps", indique le rapport. En France, malgré les deux attentats terroristes de 2015, le pays est classé à "faible risque".

Quant aux grands pays émergents, les risques auxquels doivent faire face les entreprises en Chine, en Turquie ou encore au Brésil sont "assez élevés".

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : Publication des taux d’intérêt – Émission d’obligations subordonnées perpétuelles

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Présentation du rapport national sur la qualité des eaux de baignade et du sable