χ

26% des agents d'autorité sont mutés

Le ministère de l'Intérieur a procédé à un mouvement de mutation partiel touchant près de 26% des agents d'autorité. 122 nouveaux cadres ont intégré l'administration territoriale et 113 agents d'autorité ont été promus.  

26% des agents d'autorité sont mutés

Le 1 août 2014 à 11h24

Modifié 1 août 2014 à 11h24

Le ministère de l'Intérieur a procédé à un mouvement de mutation partiel touchant près de 26% des agents d'autorité. 122 nouveaux cadres ont intégré l'administration territoriale et 113 agents d'autorité ont été promus.  

Ce mouvement vise à favoriser une meilleure adéquation postes-compétences dans l'administration territoriale et un redéploiement plus efficace des agents d'autorité, tout en permettant la couverture de toutes les unités administratives et la promotion de la politique de proximité, à travers le pourvoi des postes vacants suite aux départs à la retraite, ainsi que la prise en considération de certains cas nécessitant un suivi médical approprié, précise vendredi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

A travers cette opération, le ministère a poursuivi la mise en œuvre de son plan quinquennal relatif au renforcement de l'encadrement de l'administration territoriale, par la nomination d'agents d'autorité dotés d'expérience sur terrain dans 81 nouvelles unités administratives créées en 2014.

A la faveur de ce mouvement, le ministère de l'Intérieur a doté l'administration territoriale de 122 nouveaux cadres, lauréats de l'Institut royal de l'administration territoriale, dont 15 femmes.

Dans le même cadre, et sur la base des critères de mérite, il a été procédé à la promotion de 113 agents d'autorité à des grades supérieurs (aux postes de secrétaire général, Pacha, chef de cercle ou chef de district urbain), en veillant à encourager les nouvelles compétences à occuper des postes de responsabilité dans l'administration territoriale, précise la même source, ajoutant que la moyenne d'âge des agents d'autorités concernés par ce mouvement ne dépasse pas 45 ans.

Il a également été procédé dans le cadre de la promotion ordinaire dans le grade au titre des années 2012 et 2013, prévue par le dahir n.1.08.67, à la promotion de 466 agents d'autorité.

Contacté par notre rédaction, le ministère de l’intérieur assure qu’il ne faut pas voir dans ce mouvement massif de mutations, une sanction des agents territoriaux concernés mais une simple opération ponctuelle de nouvelles nominations.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IB Maroc : Convocation AGO Ex 2021 au 30 06 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.