L’augmentation du prix du pain est «inéluctable», selon la profession

La polémique sur l’augmentation des prix du pain refait surface. Les professionnels comptent augmenter les prix et disent ne plus pouvoir attendre la décision du gouvernement. La date de l’augmentation n’a pas été précisée.  

L’augmentation du prix du pain est «inéluctable», selon la profession

Le 19 septembre 2013 à 12h30

Modifié 19 septembre 2013 à 12h30

La polémique sur l’augmentation des prix du pain refait surface. Les professionnels comptent augmenter les prix et disent ne plus pouvoir attendre la décision du gouvernement. La date de l’augmentation n’a pas été précisée.  

Le président de la Fédération marocaine de la boulangerie et pâtisserie du Maroc (FNBPM), Lhoussaine Azaz, a annoncé ce jeudi au journal «Akhbar lyaoum» la mobilisation de tous les professionnels du secteur à l'échelle nationale afin d'augmenter le prix du pain.

M. Azaz considère que cette décision est inévitable face aux tergiversations dont a fait part le gouvernement vis-à-vis de l'application du contrat-programme de soutien aux boulangers marocains.

A noter que le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a tenu une réunion avec les professionnels du pain le 11 septembre 2013 au siège de la primature, pendant laquelle il a demandé aux représentants de la FNBPM de patienter jusqu'à la formation du prochain gouvernement, selon la profession.

Par ailleurs, le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Mohamed Najib Boulif, avait exclu toute hausse des prix du pain affirmant que «Les professionnels ne peuvent augmenter les prix sans accord du gouvernement (…) et toute hausse sans autorisation est considérée comme une violation de la loi».

Et de rappeler que la Fédération nationale des boulangeries et pâtisseries du Maroc a conclu en 2011, un contrat-programme 2011-2015 avec le gouvernement Abbass El Fassi portant sur le soutien gouvernemental pour le développement de ce secteur.

Le contrat-programme prévoit, entre autres, la modernisation des circuits du commerce intérieur, la réduction des coûts de production et des coûts de l’énergie et la protection sociale du personnel, ainsi que l’amélioration de la compétitivité du secteur à travers la formation, la diversification des produits et la libéralisation des prix.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.